La Bourse d'Athènes clôture en baisse de 7,87%, plombée par les banques

Athènes - La Bourse d'Athènes a clôturé lundi sur une chute de 7,87%, plombée par les valeurs bancaires, sur fond de turbulences pour le gouvernement de gauche et d'inquiétude sur les places européennes déprimées par les perspectives de croissance mondiale.

A la clôture de cette séance, durant laquelle l'indice a cédé jusqu'à 8,59%, l'indice général s'établissait à 464,23 points, au plus bas depuis un quart de siècle, selon les médias financiers grecs. L'indice bancaire a perdu 24,25%.

Fraichement recapitalisées en décembre, grâce à 5,7 milliards d'euros de fonds européens, les quatre banques systémiques du pays ont dévissé: -17,65% pour Alpha Bank, -27,21% pour la Banque du Pirée, -29,06% pour la Banque nationale et -29,20% pour Eurobank.

Les valeurs bancaires avaient déjà perdu 55% depuis le 1er janvier, selon les sites financiers, avec notamment les contreperformances de la semaine dernière, où la Bourse a perdu 8,89% et l'indice bancaire chuté de 24,3%.

Cette dégringolade intervient sur fond de relance des spéculations sur la stabilité du gouvernement d'Alexis Tsipras, qui peine actuellement à la fois à boucler les négociations avec l'UE et le FMI pour obtenir le déblocage de nouvelles liquidités au pays et à faire passer les mesures que ces derniers réclament auprès de son opinion publique.

(©AFP / 08 février 2016 17h08)
News les plus lues