La Bourse de Paris débute la semaine en hausse

La Bourse de Paris évolue dans le vert en début de matinée, dans le sillage de Wall Street / © AFP / ERIC PIERMONT
La Bourse de Paris évoluait dans le vert lundi (+0,45%) dans le sillage de Wall Street vendredi, les investisseurs semblant prêts à se repositionner sur le marché en dépit de la guerre commerciale entre Washington et Pékin.

A 09H15 (07H15 GMT), l'indice CAC 40 prenait 24,35 points à 5.400,12 points. Vendredi, l'indice avait fini en légère hausse de 0,18% à 5.375,77 points.

Le marché semble relativiser pour l'instant l'escalade des tensions entre les Etats-Unis et la Chine, alors que les nouvelles taxes douanières américaines sur 34 milliards de dollars de produits chinois sont entrées en vigueur vendredi, provoquant l'ire de Pékin, qui a promis des représailles.

"Les taxes actuelles sur le commerce ne sont pas nouvelles, le marché les avait anticipées depuis un mois, et pour l'instant l'environnement continue de soutenir la croissance financière, ce qui permet aux marchés de monter", décrypte dans une note Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

"La principale question est la suivante: Donald Trump va-t-il tenir sa promesse d'une escalade de mesures protectionnistes suite aux représailles de Pékin? En attendant, les marchés tentent un rebond", soulignent de leur côté les analystes d'Aurel BGC.

"A ce sujet, les investisseurs prêteront notamment attention aux entreprises qui sont beaucoup exposées au marché chinois et qui, potentiellement, dans les prochains mois, pourraient subir les représailles de Pékin", abonde Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Le sujet restera sur le devant de la scène à deux jours de l'arrivée en Europe du président américain Donald Trump, lequel participera au sommet de l'Otan mercredi et jeudi à Bruxelles.

- Air France grimpe -

Par ailleurs, les opérateurs seront attentifs ce lundi aux déclarations du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, qui s'exprimera dans la journée à Bruxelles.

Du côté des indicateurs, l'agenda comportera notamment les chiffres des crédits à la consommation aux Etats-Unis.

En France, la croissance devrait avoir plafonné à 0,3% au deuxième trimestre, malgré un net rebond de la production industrielle en juin, a confirmé la Banque de France dans une troisième estimation publiée ce lundi.

De son côté, l'Allemagne a dévoilé un excédent commercial de 20,3 milliards d'euros en mai, en hausse par rapport à avril, selon des données provisoires.

Sur le front des valeurs, Air France-KLM gagnait 5,19% à 7,26 euros, après avoir annoncé que le nombre de passagers transportés par la compagnie aérienne a augmenté de 3,7% en juin.

Le secteur lié aux matières premières était également bien orienté, à l'image d'ArcelorMittal (+1,47% à 25,84 euros euros), Eramet (+3,58% à 115,80 euros) ou TechnipFMC (+1,16% à 26,15 euros).

Euronext CAC 40

(©AFP / 09 juillet 2018 09h40)