La Chine veut réduire sa capacité de production d'acier

Pékin (awp/afp) - La Chine a annoncé jeudi son intention de réduire sa production d'acier de quelque 150 millions de tonnes sur les cinq prochaines années, au moment où ce pays cherche à réduire ses surcapacités de production industrielle qui pèsent sur sa croissance.

Le Conseil d'Etat, qui fait office de gouvernement, a indiqué qu'il comptait fermer les usines vétustes et qu'il allait désormais refuser d'autoriser de nouvelles aciéries, a rapporté l'agence officielle Chine Nouvelle.

La production d'acier brut a baissé de 2,3 % en 2015 à 803,8 millions de tonnes par rapport à 2014, a indiqué le Bureau national des statistiques le mois dernier.

Selon Xinhua, il s'agit de la première baisse depuis 1981.

La Chine assure à elle seule la moitié de la production mondiale d'acier brut, selon l'Association mondiale de l'acier.

Cependant, ce secteur est sinistré par la surcapacité tant en Chine que dans le reste du monde depuis des années et les prix ont dégringolé en raison de l'offre excédentaire.

Selon les experts, la Chine souffre d'une surproduction de 340 millions de tonnes.

Sa capacité de production actuelle est de 1,2 milliard de tonnes, mais ce pays a produit seulement 804 millions de tonnes l'année dernière, selon Xinhua .

Les producteurs européens d'acier accusent la Chine de vendre à perte et le ministre français de l'Economie Emmanuel Macron a averti que l'Europe n'acceptera pas le "dumping chinois".

afp/rp

(AWP / 04.02.2016 15h45)