La livre britannique et l'euro sans direction face au dollar

Londres (awp/afp) - Face au dollar, la livre britannique et l'euro alternaient entre hausse et baisse mercredi, peinant à trouver une direction dans un marché amputé des investisseurs américains.

Vers 15H00 GMT (16H00 à Paris), l'euro valait 1,1324 dollar, contre 1,1343 dollar mardi à 22H00 GMT.

La livre sterling s'échangeait pour 1,2717 dollar, contre 1,2719 dollar mardi soir.

Les places américaines étaient fermées mercredi pour les funérailles nationales de Georges H.W. Bush.

Mercredi, la Première ministre britannique, Theresa May, a été accusée d'avoir cherché à "induire en erreur" les parlementaires sur l'accord de Brexit, pour avoir initialement refusé de publier un avis juridique susceptible de renforcer l'opposition au texte.

Mardi, la livre était tombée à un plus bas depuis plus de 17 mois face au dollar, pénalisée par un vote au Parlement.

A moins d'une semaine du vote sur l'accord négocié avec Bruxelles, les députés ont décidé mardi que le gouvernement avait commis un "outrage au Parlement" en refusant de publier la totalité de cet avis juridique sur le traité de retrait de l'Union européenne et ont introduit la possibilité d'amender l'accord qui leur sera présenté.

"L'implication du Parlement britannique va probablement rendre les négociations avec l'UE encore plus difficile", ont estimé les analystes de Commerzbank, jugeant que cela rendait plus probable l'hypothèse d'un "Brexit désordonné".

Selon eux, "les informations autour du Brexit vont probablement rester erratiques et la volatilité de la livre va probablement demeurer élevée durant les prochaines semaines".

De son côté, l'euro perdait également du terrain face au dollar alors que la Chine a promis mercredi d'aller vite pour parvenir à un accord commercial, un message accueilli avec soulagement par le président américain.

Pour la première fois depuis la clôture du G20, Donald Trump s'était montré plus circonspect mardi sur les chances de succès des négociations commerciales avec la Chine, poussant les investisseurs à se reporter sur le dollar, actif jugé plus sûr en période d'incertitudes.

De plus, le président de la Banque centrale américaine (Fed), Jerome Powell, "a déclaré (mardi) que l'économie des Etats-Unis était solide et qu'il continuait de prévoir d'autres hausses graduelles des taux d'intérêt", ont expliqué les analystes du courtier Sucden, ce qui avait également bénéficié au billet vert.

La Fed est engagée dans un cycle de resserrement monétaire, qui se traduit par une appréciation du dollar, mais des doutes sont récemment survenus sur la poursuite de cette politique monétaire en 2019.

Vers 15H00 GMT mercredi, le billet vert valait 113,18 yens, contre 112,77 yens mardi à 22H00 GMT.

L'euro progressait face au yen à 128,16 yens, contre 127,92 yens mardi soir.

Le franc suisse était en légère baisse face à l'euro, à 1,1328 franc suisse pour un euro contre 1,1315 mardi, et reculait par rapport au billet vert, à 1,0004 franc suisse pour un dollar contre 0,9974 mardi.

La monnaie chinoise baissait à 6,8560 yuans pour un dollar, contre 6,8360 vers 15H30 GMT mardi.

L'once d'or valait 1.235,87 dollars, contre 1.238,45 dollars mardi à 22H00 GMT.

Enfin, le bitcoin s'échangeait pour 3.819,64 dollars, contre 3.898,03 dollars mardi, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de mercredi Cours de mardi

----------------------------------

15H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1324 1,1343

EUR/JPY 128,16 127,92

EUR/CHF 1,1328 1,1315

EUR/GBP 0,8904 0,8917

USD/JPY 113,18 112,77

USD/CHF 1,0004 0,9974

GBP/USD 1,2717 1,2719

afp/rp

(AWP / 05.12.2018 16h28)
News les plus lues