La livre sterling se reprend malgré un vote de défiance contre May

Londres (awp/afp) - La livre britannique amplifiait ses gains mercredi après que des médias britanniques ont prédit une victoire de la Première ministre Theresa May face à un vote de défiance prévu dans la soirée.

Vers 15H00 GMT (16H00 à Paris), la livre valait 1,2624 dollar contre 1,2487 mardi à 22H00 GMT et 1,2561 dollar lundi soir. Vers 07H35 GMT, elle était tombée à un nouveau plus bas depuis avril 2017 à 1,2478 dollar. Face à la monnaie unique, elle s'échangeait à 90,00 pence pour un euro, contre 90,62 pence la veille.

L'euro, de son côté, gagnait un peu de terrain face à la monnaie américaine, à 1,1365 dollar pour un euro contre 1,1317 dollar mardi à 22H00 GMT.

La livre avait fortement baissé mardi sur fond de rumeurs concernant un éventuel vote de défiance au sein du Parti conservateur à l'encontre de Mme May, une information confirmée mercredi matin.

Selon plusieurs médias britanniques, Theresa May pourrait sortir gagnante avec déjà 158 élus de son parti qui la soutiennent, soit une majorité. Le vote, prévu entre 18H00 GMT et 20H00 GMT, se tiendra toutefois à bulletin secret.

Un départ de Theresa May aurait des conséquences imprévisibles sur le processus du Brexit, déjà au point mort après le report en début de semaine d'un vote crucial au Parlement. En revanche, si elle parvient à se maintenir, elle ne pourra plus être défiée pendant un an.

Du côté du dollar, "la Fed pourrait bien modifier ses perspectives optimistes lors de la réunion de la semaine prochaine, même si les commentaires de responsables de la Réserve fédérale américaine ont jusqu'à maintenant été contrastés", oscillant entre prudence et confiance, a expliqué Fawad Razaqzada, analyste pour Forex.com.

Après avoir remonté plusieurs fois ses taux d'intérêt en 2018, ce qui a rendu le dollar plus rémunérateur et donc plus attractif, la Banque centrale américaine pourrait ralentir la cadence de ses relèvements pour l'année qui vient.

Selon les chiffres publiés mercredi, les prix à la consommation aux Etats-Unis, indicateur clé pour la Fed, ont stagné en novembre sur un mois, tandis que sur un an, l'inflation a un peu décéléré, s'inscrivant au plus bas depuis neuf mois.

Du côté de la monnaie unique, les acteurs de marché décortiqueront jeudi les conclusions de la dernière réunion de la Banque centrale européenne au sujet de la politique monétaire en zone euro.

Enfin, à plus long terme, "la volonté de la France d'ouvrir le robinet budgétaire (pour apaiser le mouvement des gilets jaunes, ndlr) pourrait rendre plus difficile pour l'Union européenne la conclusion d'un accord avec le gouvernement italien sur ses projets budgétaires", ont souligné les analystes de MUFG, alors que la dispute a pesé sur l'euro ces derniers mois.

Vers 15H00 GMT mercredi, le dollar baissait légèrement face à la monnaie japonaise, à 113,27 yens pour un dollar contre 113,38 yens mardi soir.

L'euro montait face à la devise nippone, à 128,71 yens pour un euro contre 128,32 yens la veille.

Le franc suisse reculait face à l'euro, à 1,1287 franc suisse pour un euro contre 1,1241 mardi, et se stabilisait face au dollar, à 0,9932 franc suisse pour un billet vert, contre 0,9933 mardi soir.

La monnaie chinoise valait 6,8820 yuans pour un dollar contre 6,9000 vers 15H30 GMT mardi.

L'once d'or valait 1.246,12 dollars contre 1.243,21 dollars mardi à 22H00 GMT.

Enfin le bitcoin s'échangeait à 3.401,39 dollars contre 3.373,78 dollars mardi, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de mercredi Cours de mardi

------------------------------------

15H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,1365 1,1317

EUR/JPY 128,71 128,32

EUR/CHF 1,1287 1,1241

EUR/GBP 0,9000 0,9062

USD/JPY 113,27 113,38

USD/CHF 0,9932 0,9933

GBP/USD 1,2624 1,2487

afp/rp

(AWP / 12.12.2018 16h22)