La richesse mondiale augmente, le nombre de millionnaires aussi (étude)

(développement)

Zurich (awp) - La fortune mondiale a nettement progressé en 2017, portée par l'envolée des marchés actions mais aussi d'autres actifs non-financiers, a constaté mardi Credit Suisse dans son huitième "Global Wealth Report 2017". Le nombre de millionnaires n'a également cessé de croître, principalement aux Etats-Unis, mais aussi en Europe et en Asie. Cette tendance doit se poursuivre à moyen terme.

Après avoir enregistré des taux de croissance à deux chiffres avant la crise financière, la progression de la richesse mondiale a marqué le pas à partir de 2008 et a même été négative en 2014 et 2015. Depuis 2016, le taux de croissance a modestement progressé de 3,9% et a atteint 6,4% en 2017, a résumé la banque aux deux voiles dans son étude annuelle.

Pendant la période sous revue, soit de mi-2016 à mi-2017, les avoirs mondiaux ont augmenté de 16'700 mrd USD à 280'000 mrd. La hausse a été particulièrement forte en Amérique du Nord (+9,9%), qui concentre la plus grande part des richesses mondiales, en Inde (+9,9%), en Europe (+6,4%) et en Chine (+6,3%), mais a été plutôt modeste en Asie-Pacifique (+0,7%) et en Afrique (+0,9%).

Par pays, les plus importants taux de croissance de la richesse ont été enregistrés aux Etats-Unis, en Chine, en Allemagne, en France et en Australie.

Les avoirs financiers ont principalement porté cette croissance, là aussi essentiellement en Amérique du Nord, représentant la moitié de la croissance enregistrée cette année.

ENCORE PLUS DE RICHES

Le nombre de millionnaires a quant à lui augmenté de 2,3 mio à 36,1 mio de personnes, dont près de la moitié aux Etats-Unis. En Europe, l'appréciation de l'euro face au dollar a également relevé le nombre de millionnaires (en billet vert) de 620'000 en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. Quelque 200'000 nouveaux riches sont venus étoffer l'Australie et autant la Chine.

A l'inverse, le Royaume-Uni a perdu 34'000 millionnaires et le Japon 300'000 en raison principalement d'effets de change négatifs.

En Suisse, la fortune des ménages a bondi de 35% depuis 2000, correspondant à une croissance annuelle de 1,8%. Avec des avoirs moyens par adulte de 528'000 CHF en 2017, les Helvètes restent les plus riches au monde, selon l'étude.

Plus de deux-tiers des adultes vivant en Suisse disposent d'un patrimoine supérieur à 100'000 USD et 8,8% d'entre-eux sont millionnaires en dollars. L'établissement zurichois estime que 2780 personnes établies dans le pays affichent une fortune supérieure à 50 mio USD, qui dépasse 100 mio pour 1070 d'entre-eux.

Le taux de croissance de la fortune mondiale devrait rester à peu près identique sur les cinq prochaines années, la richesse totale devant atteindre 341'000 mrd USD en 2022. Le nombre de millionnaires doit quant à lui atteindre 44 mio et celui des ultra-riches (UHNWI) 193'000.

al/jh

(AWP / 14.11.2017 14h30)
News les plus lues