La start-up Adyen double sa valeur pour son entrée à la Bourse d'Amsterdam

La Haye - La start-up de service de paiement en ligne Adyen a quasiment doublé sa valeur mercredi lors de son introduction à la Bourse d'Amsterdam, une des plus grosses ces dernières années sur le Damrak.

Introduite au prix de 240 euros, l'action a explosé à 400 euros à l'ouverture et à près de 440 euros vers 14H00 (12H00 GMT), après avoir atteint un pic de 500 euros en fin de matinée.

D'un montant initial de 7,1 milliards d'euros, la capitalisation de cette "licorne" a dépassé les 12 milliards dans le courant de l'après-midi.

Basée à Amsterdam, Adyen offre une plateforme de paiement se connectant directement à Visa, Mastercard et à d'autres méthodes de paiement aux grands clients nationaux et étrangers de chaînes et applications mobiles comme Facebook, Uber, Netflix, Spotify ou encore L'Oréal, d'après un communiqué de la Bourse d'Amsterdam.

L'introduction en bourse de cette société fintech est la plus grande depuis celle de la banque ABN Amro et "probablement le plus grand échange technologique en Europe de l'année", d'après l'agence néerlandaise de presse ANP.

Selon le site d'actualité économique et financière RTL Z, cet intérêt est dû à l'introduction d'une petite partie du portefeuille de la start-up, à savoir 12% de 3,5 millions d'actions: "En raison de l'offre relativement faible et de la demande importante, le prix a naturellement augmenté."

shm/cvo/esp

MASTERCARD

FACEBOOK

NETFLIX

SPOTIFY

RTL GROUP

VISA

L'OREAL

(©AFP / 13 juin 2018 14h35)
News les plus lues