Lancement du premier smartphone Made in Vietnam

Hanoï - Le plus grand conglomérat privé vietnamien, Vingroup, a dévoilé vendredi un téléphone portable fabriqué au Vietnam où il devra faire face à la concurrence farouche de géants comme Samsung, Oppo ou Apple.

Le groupe, dirigé par l'homme le plus riche du Vietnam, Pham Nhat Vuong, a construit son empire dans l'immobilier et la distribution avant de s'étendre dans l'industrie automobile, le décodage de gènes et maintenant dans les technologies mobiles.

La filiale du groupe axée sur les technologies mobiles, Vinsmart, a lancé vendredi quatre modèles de téléphones, dont les prix vont de 120 dollars américains à 280 dollars.

"(Nous) cherchons à offrir à nos clients l'opportunité de se procurer des produits de haute qualité fabriqués au Vietnam", a déclaré le vice-président de Vingroup, Nguyen Viet Quang, lors du lancement de ce téléphone à Ho Chi Minh ville.

Selon le groupe, l'usine située dans la ville portuaire de Hai Phong a une capacité de production de 5 millions d'unités par an et pourrait étendre son activité dans les domaines des télévisions connectées et de la maison connectée.

Vingroup a acquis cette année 51% de parts du fabricant espagnol de produits électroniques BQ, qui l'aidera dans le développement de ses produits.

Vinsmart a annoncé vendredi avoir signé une licence de brevet avec le géant américain des semi-conducteurs Qualcomm pour les terminaux de téléphones mobiles.

Vinsmart devra affronter une concurrence féroce au Vietnam qui connait une forte croissance et où la classe moyenne, qui dispose d'un budget en expansion, se jettent sur les téléphones Samsung et Apple.

Samsung détenait 37% du marché vietnamien au deuxième trimestre de cette année, Oppo 22% et Apple 5%, selon le cabinet d'analyse Counterpoint.

bur-jv/dhc/fa/nas/jul

APPLE INC.

QUALCOMM

SAMSUNG ELECTRONICS

(©AFP / 14 décembre 2018 12h58)