Large oui à l'allègement des primes pour les jeunes

Berne (awp/ats) - L'idée de primes maladie réduites pour les enfants et les jeunes adultes séduit. Près de 80% des personnes interrogées souhaitent toutefois limiter cet allègement aux ménages à faible revenu, selon le nouveau Moniteur de la santé.

D'après cette enquête, 72% sont tout à fait ou plutôt d'accord avec la décision du Parlement de décharger plus fortement les enfants et les jeunes adultes des primes des caisses-maladie, a annoncé lundi Interpharma.

Des primes plus basses pour les jeunes adultes sont acceptées par 61%, donc mieux que l'assurance entièrement gratuite pour les enfants. Cette gratuité totale est souhaitée par une majorité de 54%, mais rejetée par une minorité notable de 43%. L'introduction générale de primes échelonnées selon l'âge n'est toujours pas majoritaire.

Par rapport au Moniteur de la santé précédent, le chiffre qui a le plus augmenté est celui de nombre de personnes qui s'attendent à une hausse des coûts et des primes: 92% des sondés sont de cet avis, soit 26% de plus que lors de l'enquête 2016.

L'enquête représentative est réalisée une fois par an depuis 1996 par gfs.bern sur mandat d'Interpharma, l'association des entreprises pharmaceutiques suisses. Entre le 6 et le 25 mars, 1200 personnes de toute la Suisse ayant le droit de voter ont été interrogées.

ats/al

(AWP / 19.06.2017 10h23)
News les plus lues