Le MPC a gelé pour 170 millions d'avoirs ukrainiens

Le Ministère public de la Confédération (MPC) a séquestré quelque 170 millions de francs appartenant à l’ex-président ukrainien Viktor Ianoukovitch et à ses proches. Il s'agit en grande partie des mêmes avoirs que ceux gelés par le Conseil fédéral il y a quelques semaines, précise-t-il.

Le MPC n’a pas agi sur demande du nouveau gouvernement intérimaire à Kiev, souligne-t-il dans une réponse écrite à l'ats. Le Conseil fédéral avait annoncé fin février avoir gelé les avoirs de M. Ianoukovitch, de son fils ainsi que de 18 autres responsables ukrainiens, dont 11 ex-ministres. Il avait ensuite appliqué début mars la même mesure à neuf autres personnalités ukrainiennes.

Le Conseil fédéral n'avait toutefois pas indiqué à combien se montait le total des avoirs séquestrés.

Le MPC a par ailleurs ouvert en mars au moins trois enquêtes pour soupçons de blanchiment d'argent contre des proches du président ukrainien déchu. Dans sa réponse de lundi soir, il évoque "environ cinq procédures". Parmi les enquêtes connues, deux concernent trois membres de l'entourage de M. Ianoukovitch et la troisième est dirigée "contre inconnu".

Une procédure concernant l'ancien président et son fils est également en cours à Genève. Les autorités du bout du lac sont en relation avec la Confédération à ce sujet, avait dit fin mars le procureur de la Confédération Michael Lauber. A ce sujet, le MPC assure que les procédures en cours n’ont pas été ouvertes à la suite de celle du Ministère public genevois.



(ats / 06.05.2014 06h34)

News les plus lues