Le chinois Tencent lève 5 milliards de dollars lors d'une émission obligataire

Pékin - Le mastodonte de l'internet chinois Tencent a levé cinq milliards de dollars dans le cadre d'une émission obligataire, sa première depuis 2015 et sa plus importante à ce jour dans la devise américaine, a rapporté vendredi l'agence Bloomberg.

Le groupe, connu pour ses jeux vidéos à succès et sa populaire messagerie multiservices WeChat, a procédé jeudi en proposant quatre tranches de titres dont la maturité va de 5 à 20 ans, selon l'agence financière.

Contacté par l'AFP, Tencent s'est refusé à tout commentaire.

Signe de l'appétit suscité par la dette du géant chinois, l'opération -- qui s'adressait principalement à des investisseurs américains -- a suscité des ordres d'achat totalisant plus de 41 milliards de dollars, précise Bloomberg, citant une personne proche des transactions.

La dernière émission obligataire de Tencent remontait à 2015. Il avait alors levé 2 milliards de dollars.

Cette nouvelle levée de dette rappelle une opération similaire menée en novembre par Alibaba: le numéro un chinois du commerce électronique, coté à Wall Street, avait levé 7 milliards de dollars dans le cadre d'une émission obligataire réservée aux investisseurs institutionnels américains.

Avec Baidu, Alibaba ou encore Xiaomi, Tencent fait partie des géants technologiques chinois incontournables: il profite de son addictif jeu mobile "Honor of Kings", tandis que son application WeChat (messagerie, réseau social, e-commerce, jeux, paiement en ligne...) compte près d'un milliard d'usagers.

Mais dans le même temps, Tencent ne cache pas ses ambitions de diversification tous azimuts et d'expansion internationale, que l'émission obligataire devrait lui donner les moyens de renforcer.

Aux États-Unis, le groupe a notamment déjà investi dans le réseau social Snapchat et dans le constructeur de voitures électriques Tesla. Tencent a également conclu récemment un accord de participations croisées avec le suédois Spotify, numéro un mondial du streaming musical payant.

jug/ehl/mml

TENCENT HOLDINGS

ALIBABA GROUP HOLDING

TESLA MOTORS

BAIDU


(©AFP / 12 janvier 2018 10h58)
News les plus lues