Le déficit public portugais à 4,9% du PIB en 2013

Le Portugal a ramené son déficit public à 4,9% du PIB l'an dernier, battant ainsi son objectif qui était de 5,5%. Ce résultat meilleur que prévu devrait aider le pays sous assistance financière à renforcer la confiance des investisseurs, à moins de deux mois de la sortie de son plan d'aide internationale.

L'institut national de la statistique (Ine) prévoit pour cette année un déficit public à 4,0% du PIB, comme le gouvernement portugais, a-t-il indiqué lundi. Il prévoit aussi que la dette publique atteindra 126,8% du PIB après un pic à 129% touché en 2013.

En 2012, le déficit public s'était inscrit à 6,4% du PIB. La sortie du Portugal du plan de sauvetage de l'Union européenne et du FMI est prévue à le 17 mai.

Malgré la réduction des déficits, la dette publique s'est cependant une nouvelle fois accrue, s'établissant en 2013 à 129% du PIB contre 124,1% l'année précédente, atteignant un montant de 213,63 milliards d'euros, selon l'Ine. Les administrations publiques ont enregistré en 2013 un déficit de 8,12 milliards d'euros, contre 10,64 milliards en 2012.

Le retour à la croissance au deuxième trimestre 2013 (+1,1%) a également donné un coup de pouce aux comptes du pays. Cette reprise, qui a mis fin à deux ans et demi de récession, s'est confirmée au quatrième trimestre, avec une hausse du PIB de 0,6%.



(ats / 31.03.2014 14h05)