Le dollar stable face à l'euro, le peso argentin et le réal brésilien chutent

Tokyo (awp/afp) - Le dollar était stable face à l'euro vendredi après avoir reculé la veille en raison de la faible inflation américaine tandis que le peso argentin rechutait et que le réal brésilien plongeait à son plus bas historique.

Vers 06H00 GMT, la monnaie unique européenne valait 1,1693 dollar contre 1,1690 jeudi vers 21H00 GMT.

Le dollar avait perdu du terrain la veille en réaction à une inflation jugée décevante de 0,2% en août, soit 2,7% en glissement annuel.

La Réserve fédérale américaine regarde attentivement l'inflation pour décider du rythme de ses hausses de taux directeurs, qui rendent le dollar plus rémunérateur et plus attractif pour les cambistes.

"L'inflation américaine a fait bouger les marchés. Le taux est tombé à 2,7% contre 2,9% et cela a entraîné un mouvement de vente de dollars", note David Madden, analyste chez CMC Markets.

L'euro était aussi conforté par les annonces de la Banque centrale européenne qui a confirmé comme anticipé ses taux d'intérêt au plus bas et confirmé l'arrêt à la fin de l'année de son vaste programme de rachats nets d'actifs si la situation économique ne se détériore pas.

Après une belle progression la veille contre le yen, il se stabilisait vendredi matin à 130,82 yens contre 130,85 yens la veille.

Le dollar était lui aussi stable face à la devise japonaise, à 111,87 yens contre 111,92 jeudi.

Mais une montée durable de l'euro "suppose que l'Europe ait une économie assez forte pour relever ses taux d'intérêt", note Makoto Noji de SMBC Nikko Securities.

"Ce que les marchés attendent désormais ce sont les développements dans la politique commerciale américaine" et notamment de futures négociations avec la Chine et le Canada, prédisent de leur côté les analystes de Mizuho Securities.

Du côté des monnaies émergentes, si l'indice MSCI qui regroupe une vingtaine d'entre elles repartait à la hausse, après avoir touché son plus bas en près de 18 mois mardi, toutes les devises de ce panier n'étaient pas à la fête.

Le réal brésilien, plombé par l'incertitude autour de la présidentielle du mois d'octobre, atteignait jeudi soir son plus bas historique à 4,197 réals pour un dollar. Depuis le début de l'année la devise de la première économie d'Amérique Latine s'est dépréciée de 21,06% face au billet vert.

En Argentine, après une légère reprise la semaine dernière, le peso est reparti à la baisse (-2,88% jeudi, -6,14% sur la semaine). Englué dans une crise monétaire, le pays s'attend à une inflation qui dépasse les 40% en 2018.

La livre turque sortait en revanche un peu la tête de l'eau (+5% jeudi) dopée par le relèvement par la banque centrale du principal taux directeur. Vendredi matin, elle continuait de s'éloigner de son plus bas niveau historique (6,88 pour un dollar) à 6,06 livres pour un dollar.

Vers 06H00 GMT, l'once d'or valait 1.204,90 dollars, contre 1.201,49 dollars jeudi à 21H00 GMT.

La monnaie chinoise valait 6,8551 yuans pour un dollar, contre 6,8448 yuans pour un dollar jeudi vers 15H30 GMT.

Le bitcoin s'échangeait pour 6.549,15 dollars, contre 6.467,47 dollars jeudi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

Cours de vendredi Cours de jeudi

-----------------------------------

06H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,1693 1,1690

EUR/JPY 130,82 130,85

EUR/CHF 1,1285 1,1287

EUR/GBP 0,8918 0,8920

USD/JPY 111,87 111,92

USD/CHF 0,9652 0,9654

GBP/USD 1,3111 1,3108

afp/al

(AWP / 14.09.2018 08h31)
News les plus lues