Le pétrole poursuit sa chute en Asie

Singapour (awp/afp) - Les cours du brut étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, à la suite d'estimations d'une forte augmentation des réserves américaines de brut, les investisseurs considérant par ailleurs que l'ouragan Michael devrait entamer la demande américaine.

Vers 03H30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, cédait 1,27 dollar à 71,90 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en décembre, reculait de 1,59 dollar à 81,50 dollars.

La fédération professionnelle American Petroleum Institute a estimé mercredi dans son rapport hebdomadaire que les réserves américaines de brut avaient beaucoup plus augmenté qu'attendu lors de la semaine achevée le 5 octobre, avançant le chiffre d'une hausse de 9,75 millions de barils.

Cela est généralement interprété comme le signe d'une demande en berne au sein de la première économie mondiale.

Les investisseurs surveilleront jeudi la publication des chiffres officiels des réserves américaines par le département de l'Énergie, qui seront rendus publics avec un jour de retard en raison d'un jour férié lundi aux États-Unis.

"La grande inconnue est désormais l'incidence qu'aura l'ouragan Michael sur la demande", a déclaré à Bloomberg News Michael Hiley, de LPS Partners.

Les autorités américaines ont fait état d'une baisse de 42% de la production de pétrole et de 32% de la production de gaz dans le golfe du Mexique en raison de l'ouragan.

Mercredi, à Londres, le baril de Brent de la mer du Nord avait cédé 1,91 dollar pour terminer sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) avait perdu 1,79 dollar.

mba/jac/hh

(AWP / 11.10.2018 05h54)
News les plus lues