Le pétrole rebondit en Asie

Singapour (awp/afp) - Les cours du pétrole rebondissaient en Asie vendredi sous l'effet d'achats à bon compte après avoir dégringolé à cause des craintes pour la demande mondiale et la hausse des stocks de brut américain.

Vers 02H20 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, progressait de 20 cents à 71,17 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en décembre, gagnait 26 cents à 80,52 dollars.

La veille, les investisseurs avaient "pris leurs jambes à leur cou" du fait du rapport mensuel de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) révisant à la baisse ses prévisions sur la demande mondiale et des chiffres officiels sur le brut américain, a relevé Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Selon l'Agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), la production à grimpé à un nouveau record lors de la semaine achevée le 5 octobre, le pays extrayant en moyenne 11,2 millions de barils d'or noir par jour. Les stocks de brut ont progressé de 6 millions de barils, soit bien plus que prévu.

"Il est difficile d'enjoliver le tableau après les stocks hebdomadaires mais pour les haussiers perpétuels comme moi, et en cas d'apaisement des risques relatifs aux tensions entre les Etats-Unis et la Chine, il y a moyen de faire des affaires" sur le marché pétrolier, a poursuivi M. Innes.

Jeudi, le Brent a cédé 2,83 dollars, ou 3,4%, pour finir à 80,26 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le WTI a perdu 2,20 dollars pour terminer à 70,97 dollars (-3,0%).

ev/mf

(AWP / 12.10.2018 04h53)
News les plus lues