Le pétrole recule en Asie

Singapour (awp/afp) - Les cours du pétrole reculaient jeudi en Asie dans un marché miné par les incertitudes quant à l'ampleur éventuelle des baisses de production qui seraient consenties par l'Opep.

Vers 04h30 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en janvier, perdait 55 cents, à 52,34 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en février, cédait 47 cents, à 61,09 dollars.

"La possibilité que l'Opep coupe la production aide les prix mais la grande question, c'est bien sûr de combien et à quelle vitesse", a relevé Steve Innes, analyste chez Oanda.

Les membres du cartel mené de fait par l'Arabie saoudite se réunissent jeudi à Vienne pour tenter de trouver la formule magique qui permettrait d'enrayer la dégringolade des cours sans provoquer l'ire de Donald Trump attaché à des prix bas.

Dès mercredi, les négociations ont débuté en coulisses dans la capitale autrichienne entre les pays producteurs membres de l'Opep, et avec leurs partenaires, au premier rang desquels la Russie.

Ces deux groupes d'une vingtaine de pays au total, qui représentent plus de la moitié de l'offre mondiale, sont liés depuis fin 2016 par un accord de limitation de production et qui arrive à expiration à la fin de l'année.

Mercredi, le Brent a cédé 52 cents pour finir à 61,56 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

A New York, le WTI a perdu 36 cents pour clôturer à 52,89 dollars.

ev

(AWP / 06.12.2018 05h50)
News les plus lues