Le pétrole baisse en Asie

Singapour (awp/afp) - Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie après des estimations faisant état d'une augmentation des stocks américains mais les tensions géopolitiques continuaient de soutenir les prix.

Vers 05H30 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, baissait de 19 cents à 71,12 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juillet, cédait 17 cents, à 78,26 dollars.

D'après la fédération privée American Petroleum Institute (API), les stocks de brut ont augmenté de 3,4 millions de barils dans la semaine qui s'est achevée le 11 mai, ce qui suggère un ralentissement de la demande chez le plus gros consommateur mondial d'or noir.

"Les estimations de l'API font penser que les cours du pétrole ont atteint un plafond, ou au moins font une bonne pause, en ce moment", a déclaré Greg McKenna, analyste chez AxiTrader.

En outre, "la Chine a annoncé des ventes au détail et des investissements plus faibles qu'attendu en avril, ce qui brouille ses perspectives économiques et laisse entendre que la hausse locale de l'activité des raffineries pourrait être de courte durée", a déclaré Stephen Innes, analyste chez Oanda.

Les cours sont à des sommets de près de trois ans et demis. Ils sont soutenus par le rétablissement à venir des sanctions contre le troisième producteur de l'Opep, l'Iran, et la crise économique au Venezuela.

"Mais au bout du compte, les marchés sont portés par les facteurs habituels, l'Iran, le Venezuela et le respect de l'accord Opep" sur la limitation de la production d'or noir, a observé M. Innes.

str-ev/spi

(AWP / 16.05.2018 08h08)
News les plus lues