Le pétrole finit sous les 40 dollars à New York pour la première fois depuis

avril

New York (awp/afp) - Les cours pétroliers ont encore baissé mardi à New York, une petite tentative de rebond ayant fait long feu alors que beaucoup d'analystes estiment que la perspective d'un rééquilibrage entre l'offre et la demande mondiale s'éloigne.

Le cours du baril de référence (WTI), qui avait ouvert en hausse, a finalement perdu 55 cents à 39,51 dollars sur le contrat pour livraison en septembre, finissant sous le seuil des 40 dollars pour la première fois depuis quinze semaines au New York Mercantile Exchange (Nymex).

chr/jld/jpr

(AWP / 02.08.2016 20h47)