Le pétrole remonte en Asie

Singapour (awp/afp) - Les cours du pétrole remontaient mercredi en Asie, rattrapant un peu du terrain perdu à cause des craintes des investisseurs de voir l'offre américaine abondante réduire à néant les efforts de l'Opep pour rééquilibrer le marché.

Vers 03h00 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en avril, prenait 14 cents à 60,85 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en mai, gagnait 10 cents, à 64,74 dollars.

L'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA) vient d'annoncer que la production de pétrole de schiste allait probablement augmenter de 131.000 barils en avril au niveau record de 6,95 millions de barils par jour.

Cela pourrait rendre nuls et non avenus les efforts de l'Opep, le plus important cartel de producteurs, et de ses partenaires, qui ont conclu un accord de limitation de la production pour soutenir les prix.

"Les marchés sont toujours focalisés sur les informations de l'EIA", a déclaré Stephen Innes, analyste chez Oanda. "L'offre américaine toujours croissante continue de représenter un risque significatif de baisse des cours. Les vues divergentes sur les objectifs de prix entre l'Arabie saoudite et l'Iran soulignent une fois encore les divisions croissantes au sein de l'Opep".

Les marchés "sont également incroyablement nerveux à cause du Rexit et devraient le rester durant toute la journée", a ajouté M. Innes, en référence au limogeage de Rex Tillerson, le chef de la diplomatie américaine.

Mardi, le Brent a reculé de 31 cents pour clôturer à 64,64 dollars sur l'Intercontinental Exchange de Londres (ICE).

Le WTI a perdu 65 cents, à 60,71 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

mba-ev/plh

(AWP / 14.03.2018 04h25)
News les plus lues