Le salaire minimum au Portugal relevé à 557 euros sur 14 mois

Lisbonne (awp/afp) - Le salaire minimum au Portugal augmentera le 1er janvier de 27 euros à 557 euros bruts sur 14 mois, selon un accord conclu jeudi entre le gouvernement socialiste et les partenaires sociaux.

En contrepartie, les employeurs verront leurs charges patronales portant sur les plus faibles salaires baisser de 1,25 point de pourcentage, à 22,5%.

"Nous sommes parvenus à un accord, ce qui est bon pour le Portugal, pour les salariés, mais surtout aussi pour la paix sociale", a commenté Carlos Silva, dirigeant de l'UGT, deuxième confédération syndicale du pays.

Cet "accord assure une stabilité en matière législative, fiscale et de droit du travail, ce qui est fondamental", a relevé Antonio Saraiva, président de la Confédération des entreprises portugaises.

L'augmentation devrait bénéficier à environ 21% des salariés portugais, soit quelque 648.000 personnes, selon un rapport gouvernemental.

L'exécutif socialiste prévoit d'augmenter le salaire minimum chaque année afin d'atteindre 600 euros en 2019, une promesse qui n'a toutefois pas été inscrite dans l'accord signé jeudi.

La CGTP, la principale confédération syndicale portugaise, proche du Parti communiste, a refusé de cautionner l'accord car elle réclamait une hausse à 600 euros dès le 1er janvier et s'opposait à la baisse des cotisations patronales.

La précédente augmentation du salaire minimum, à 530 euros, remonte à janvier 2016 et avait également été assortie d'une contrepartie accordée aux employeurs, dont les charges patronales avaient été réduites de 0,75 point de pourcentage.

afp/rp

(AWP / 22.12.2016 23h05)