Le soldat Bergdahl fait des progrès, selon ses médecins

L'état de santé du soldat américain libéré en Afghanistan après cinq ans de captivité s'améliore. Bowe Bergdahl "continue de faire des progrès", a annoncé mardi le centre médical militaire américain de Landstuhl (Allemagne) où il a été accueilli dimanche matin.

Il "est dans un état stationnaire et reçoit des soins par un personnel spécialisé", selon ses médecins. Le communiqué ajoute qu'aucun détail ne peut être livré en raison du secret médical.

"L'objectif est de le restituer à sa famille et de le réintégrer dans la société quand il sera sur la voie d'un rétablissement complet", poursuit le centre militaire. Sans pouvoir fournir de date, le centre de Landstuhl précise qu'il sera transféré dans le centre médical militaire de San Antonio, au Texas.

Bowe Bergdahl est le seul soldat américain qui était détenu par les talibans. Il a été libéré samedi en échange de la libération de cinq cadres talibans détenus à Guantanamo (Cuba).

Le centre médical de Landstuhl est le plus grand hôpital militaire américain hors des États-Unis, et soigne notamment les soldats blessés en Afghanistan et en Irak. Il est situé près de la base aérienne de Ramstein, quartier général de l'Armée de l'air américaine en Europe.



(ats / 03.06.2014 21h46)