Le stockage d'énergie à haute densité au programme du Fonds pour l'innovation

Paris - Le Conseil de l'innovation, chargé de piloter le Fonds pour l'innovation et l'industrie, a retenu un troisième "grand défi", sur la thématique du stockage de l'énergie haute densité pour la mobilité durable, lors de sa réunion jeudi.

"Le stockage haute densité de l'énergie doit permettre d'accélérer notre transition écologique", a déclaré le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, cité dans un communiqué conjoint vendredi des ministères concernés.

Le but du nouveau "grand défi" est "d'ouvrir les marchés de nouvelles solutions de mobilité durable", en s'appuyant notamment sur des technologies de stockage d'énergie en rupture et très performantes (chimie des batteries, pile à combustible, stockage dense de l'hydrogène, super capacités).

Lors de sa première réunion, le 18 juillet dernier, le Conseil de l'innovation avait choisi deux premiers "défis" dans le domaine de l'intelligence artificielle (IA): améliorer les diagnostics médicaux par l'IA et sécuriser les systèmes ayant recours à l'IA.

Les "grands défis" bénéficient d'un financement global de 150 millions d'euros par an venant du Fonds pour l'innovation et l'industrie. Chaque défi a une enveloppe de l'ordre de 30 millions d'euros.

(©AFP / 14 décembre 2018 09h37)