Le temps presse pour maîtriser la crise migratoire, selon M. Tusk

L'Union européenne (UE) n'a "pas plus de deux mois" pour maîtriser la crise migratoire. Passé ce délai, elle devra tirer un trait sur l'espace Schengen de libre-circulation, a déclaré mardi le président du Conseil européen, Donald Tusk, devant le Parlement européen.

Donald Tusk a également mis en garde contre le risque d'échec du "projet politique" européen si l'ensemble communautaire ne parvient pas à exercer un contrôle efficace à ses frontières extérieures.

L'Europe est confrontée, depuis l'année dernière, à la plus grave crise migratoire qu'elle ait connue depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale.

(ats / 19.01.2016 15h55)