Le titre Rovio (Angry Birds) porté par une bonne rentabilité au 1T

Helsinki - Le groupe finlandais Rovio, créateur du jeu vidéo Angry Birds, était porté jeudi par les investisseurs après l'annonce du doublement de son bénéfice net au premier trimestre tiré par "Angry Birds 2".

L'action du groupe prenait 5,13% à la Bourse d'Helsinki à 13H00 (10H00 GMT) dans un marché étal.

Entre janvier et mars, le bénéfice net de Rovio a été multiplié par deux, à 7,1 millions d'euros grâce au succès du jeu Angry Birds 2. Son chiffre d'affaires est resté stable (-0,9%), à 65,7 millions.

"Notre jeu phare Angry Birds 2 a eu des revenus record", s'est félicité le directeur-général de Rovio Kati Levoranta dans un communiqué. La suite du jeu qui a rendu Rovio célèbre a connu une hausse des téléchargements.

Rovio, qui a renoué avec la croissance après des années de disette, maintient ses prévisions pour l'ensemble de l'année et table sur un chiffre d'affaires compris entre 260 et 300 millions d'euros pour l'exercice en cours, après 297 millions d'euros l'an dernier.

Le groupe a fait son entrée à la Bourse d'Helsinki fin septembre. Il avait été valorisé à 950 millions d'euros.

Plongé dans le rouge en 2015 après des années de faste lié au succès du jeu Angry Birds, Rovio avait dû se séparer d'un tiers de ses employés. Il a bénéficié de la sortie du film éponyme en 2016 pour redonner du lustre à sa marque.

Réalisé avec Sony Entertainment, ce long métrage a rapporté près de 350 millions de dollars dans le monde.

Une suite est en préparation et devrait sortir en septembre 2019.

Outre les jeux vidéo, Rovio gère des parcs à thème "Angry Birds" dans plusieurs pays, dont la Finlande, la Chine et l'Espagne, et supervise la publication dans une douzaine de langues de livres jeunesse sur les fameux oiseaux.

cbw/gab/nas

ROVIO

SONY


(©AFP / 17 mai 2018 10h18)
News les plus lues