Les Bourses européennes terminent en hausse

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé dans le vert jeudi, les investisseurs mettant entre parenthèses, au moins temporairement, le dossier épineux de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Les indices rebondissaient, après un net recul la veille, aidés par un certain apaisement des craintes géopolitiques et économiques liées à l'administration Trump.

La Bourse de New York avançait dans le vert à la mi-séance: vers 12H15 GMT le Dow Jones Industrial Average prenait 0,85% à 24.910,73 points, le Nasdaq 1,07% à 7.798,80 points et l'indice élargi S&P 500 0,70% à 2.793,53 points.

Des informations de presse "évoquent une possible reprise du dialogue entre les Etats-Unis et la Chine sur le front commercial", ont commenté les analystes de Charles Schwab, amenuisant l'hypothèse d'une escalade des sanctions entre les deux pays.

De plus, le soutien apporté par le président américain Donald Trump à l'Otan après avoir obtenu, d'après lui, l'engagement de ses alliés d'augmenter leurs dépenses militaires était aussi source d'optimisme, a estimé Chris Low de FTN Financial.

L'Eurostoxx 50 a gagné 0,68%.

A Paris, le CAC 40 a pris 0,97%, soit 51,97 points à 5.405,90 points, dans un volume d'échange moyen de 3,3 milliards d'euros.

En matière de valeurs, Vivendi a pris la tête de l'indice (+5,44% à 21,52 euros), soutenu par des commentaires positifs d'analystes.

Le secteur automobile est resté fragilisé par les tensions commerciales. Renault a terminé à -0,16% à 73,26 euros et Peugeot à -0,19% à 20,97 euros.

Michelin (+2,06% à 104,10 euros) a progressé après l'annonce du rachat du canadien Camso.

Carrefour a reculé (-2,98% à 13,19 euros), affaibli par des prévisions de plusieurs analystes concernant son premier semestre.

La Bourse de Francfort a fini en hausse, le Dax gagnant 0,61%.

L'indice vedette a progressé de 75,84 points sur la séance pour finir à 12.492,97 points. Le MDax des valeurs moyennes a se son côté pris 0,68%, à 26.317,15 points.

Du côté des valeurs, le fabricant allemand de gaz industriels Linde a terminé en hausse (+1,77% à 212,80 euros) après l'annonce de négociations pour la cession d'une majeure partie de ses actifs américains.

Thyssenkrupp s'est repris (+1,31% à 20,90 euros).

Lufthansa a gagné 0,25% à 20,13 euros.

L'indice FTSE-100 de Londres a fini en hausse de 0,78%, soit

59,37 points à 7.651,33 points.

Sur le front des valeurs, AstraZeneca a mené la charge et est monté de 3,50% à 5.434,00 pence, après l'approbation de l'un de ses médicaments par le Ministère de la Santé canadien.

Le groupe de médias Sky a gagné 3,41% à 1.545,00 pence suite à l'annonce d'une surenchère par le géant américain Comcast, qui offre maintenant 34 milliards de dollars pour son rachat.

Côté baisses, le distributeur en ligne Ocado a lâché 2,72% à 1.018,00 pence, le géant des télécoms BT a perdu 1,84% à 223,65 pence et le groupe de télévision ITV 1,04% à 175,60 pence.

La Bourse de Milan a fini en petite hausse, l'indice phare FTSE Mib prenant 0,38% à 21.790 points.

Brembo a réalisé la meilleure performance (+2,13% à 11,99 euros). Suivaient Terna (+1,98% à 4,75 euros), Ferrari (+1,93% à 118,65 euros) et Moncler (+1,92% à 38,2 euros).

En revanche, Telecom Italia était de nouveau en berne (-2,75% à 0,6146 euros) après une recommandation d'UBS.

La Bourse de Madrid a clôturé en hausse de 0,3% à 9762,4 points.

Parmi les plus fortes hausses, l'aciériste Arcelor Mittal (+3,06% à 25,47 euros), le n°1 mondial des réservations de voyages Amadeus (+2,10% à 71,02 euros) et le consultant Indra (+3,27% à 10,41 euros).

Le distributeur hard discount Dia signe la plus forte baisse (-2,06% à 2,57 euros).

L'indice PSI 20 de la Bourse de Lisbonne a terminé en baisse de 0,05% à 5.633,88 points.

La banque BCP a fini presque stable à +0,04% à 0,26 euro et Galp Energia a progressé de 0,91% à 16,86 euros.

EDP Energias a reculé de 0,11% à 3,50 euros, sa filiale Renovaveis de 0,06% à 9,00 euros et Jeronimo Martins a cédé 1,02% à 12,58 euros.

L'indice AEX de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en hausse de 0,68% à 557,02 points.

Le sidérurgiste Arcelor Mittal a gagné 2,85% à 25,43 euros et la firme de biotechnologies Galapagos a pris 2,32% à 85,44 euros.

A la baisse, l'assureur ASR Nederland a perdu 1,40% à 35,14 euros et le spécialiste néerlandais de la peinture AkzoNobel a cédé 0,62% à 73,34 euros.

La Bourse de Bruxelles a pris 0,57%, l'indice Bel-20 terminant à 3.801,34 points.

La société de biotechnologie arRGEN-X accuse la hausse record de la journée en gagnant 3,16% à 75,10 euros.

La chaîne de supermarchés Colruyt a terminé dans le rouge, perdant 4,78% à 49,40 euros.

La Bourse suisse a fini en nette hausse, l'indice SMI des valeurs vedettes gagnant 1,56% à 8.818,19 points.

Une seule des 20 valeurs de l'indice a fini dans le rouge: la banque de gestion Julius Baer (-1,78% à 57,52 CHF).

Les pharmaceutiques se sont classées tout en haut du tableau: Novartis +4,06% à 78,94 CHF et son concurrent Roche +3,20% à 230,45 CHF.

bur-maj/bh

(AWP / 12.07.2018 19h09)
News les plus lues