Les Bourses européennes en hausse saluent le franc succès d'Emmanuel Macron

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé lundi en hausse, soulagées par le franc succès aux élections législatives de la nouvelle majorité en France, qui offre aux investisseurs une période propice aux achats.

"Les marchés européens ont été soutenus par le succès politique d'Emmanuel Macron", relève David Madden, analyste chez CMC Markets.

"La nouvelle selon laquelle le parti de Macron a gagné la majorité des sièges à l'Assemblée nationale a été saluée par les investisseurs, pour qui cela représente de la stabilité politique dans l'un des plus grands pays de l'UE", explique-t-il.

Désormais, "l'horizon s'éclaircit car à très court terme, nous n'avons plus vraiment de grand rendez-vous à attendre, même si cette semaine nous suivrons les négociations sur le Brexit", a complété Andrea Tuéni, un analyste de Saxo Banque, dans une déclaration à l'AFP.

L'Eurostoxx 50 a progressé de 1,01%.

La Bourse de Paris a clôturé dans le vert (+0,90%).

L'indice CAC 40 a gagné 47,41 points à 5.310,72 points dans un volume d'échanges modéré de 3,2 milliards d'euros. Vendredi, il avait terminé en hausse de 0,89%.

Sur le front des valeurs, la cote était tirée par le secteur aéronautique alors que s'est ouvert ce lundi le 52e Salon aéronautique du Bourget. Airbus a gagné 1,96% à 76,40 euros.

Safran a également profité (+1,83% à 80,83 euros).

Thales a progressé de 0,07% à 99,50 euros.

Vivendi a en revanche perdu 0,07% à 20,55 euros.

ArcelorMittal a fini en tête du CAC 40 (+2,99% à 18,40 euros).

Schneider Electric a avancé de 2,44% à 69,20 euros.

La Bourse de Londres a terminé en nette hausse (+0,81%).

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a pris 60,27 points à 7.523,81 points.

De nombreux secteurs ont brillé sur le marché à commencer par celui lié aux matières premières. Parmi les valeurs minières, Anglo American a gagné 1,95% à 986,20 pence, Rio Tinto 1,45% à 3.088,00 pence, Glencore 2,93% à 287,95 pence et BHP Billiton 1,81% à 1.179,00 pence.

De même, plusieurs titres du secteur de la distribution.

La chaîne de supermarchés Sainsbury's a pris 2,26% à 258,00 pence et l'enseigne Marks and Spencer 1,56% à 350,60 pence.

Le gérant d'actifs Standard Life a terminé en forte hausse (+2,39% à 398,60 pence), tout comme son homologue Aberdeen (coté au FTSE-250) qui a pris 5,01% à 299,70 pence.

La Bourse de Francfort a repris sa chasse aux records, affichant une solide hausse au lendemain du second tour des élections législatives en France.

L'indice vedette Dax a gagné 1,07% à 12.888,95 points, signant un nouveau record de clôture, même s'il n'a pas encore retrouvé son plus haut niveau en séance (12.921 points). Le MDax des valeurs moyennes a, lui, grimpé de 1,20% à 25.531,89 points.

Sur le Dax, Deutsche Bank a gagné 2,53% à 15,38 euros, ex aequo avec Thyssenkrupp (à 24,15 euros).

Infineon a avancé de 1,26% à 20,02 euros.

Daimler a pris 0,78% à 65,71 euros.

Adidas s'est adjugé 0,40% à 174,75.

Le groupe de télévision ProSiebenSat.1 a terminé en repli de 0,32% à 37,27 euros.

La Bourse de Milan a terminé en hausse, l'indice FTSE Mib gagnant 0,35% à 21.014 points.

StMicroelectronics a enregistré la meilleure performance avec +3,02% à 13,98 euros, suivi de Campari, +2,52% à 6,305 euros et de Prysmian, +2,14% à 26,2 euros.

Poste Italiane a subi la plus forte baisse, reculant de 6,79% à 6,04 euros, suivie de Hera, -2,49% à 2,902 euros et de Terna, -1,76% à 5,02 euros.

La Bourse de Lisbonne a clôturé en hausse de 1,07% à 5.330,60 points, dynamisée par la bonne performance des groupes papetiers.

The Navigator Company a ainsi progressé de 2,56% à 4 euros et ses concurrents Amorim et Semapa ont respectivement gagné 2,34% à 13,10 euros et 1,91% à 17,35 euros.

Parmi les gagnants figuraient également la banque BCP (+2,27% à 0,24 euro) et le groupe diversifié Sonae (4,31% à 0,97 euro).

A l'inverse, la banque BPI a reculé de 1,57% à 1,06 euro.

La Bourse de Madrid a clôturé en hausse de 0,83% à 10.848,9 points, tirée vers le haut par le secteur bancaire.

L'assureur Mapfre a connu le plus fort rebond (+3,01% à 3,18 euros) et tout le secteur bancaire terminé dans le vert: Santander +1,23% à 5,93 eurso, BBVA +1,35% à 7,41 euros, CaixaBank +2,22% à 4,18 euros.

Les aciéristes ont vu leur cours remonter de 2,71% pour ArcelorMittal à 18,39 euros et de 2,74% pour Acerinox à 11,61 euros.

Ferrovial (BTP, infrastructures, services) a subi la plus forte baisse de la séance (-1,42% à 20,45 euros).

La Bourse suisse a démarré la semaine dans le vert, l'indice SMI des valeurs vedettes terminant en hausse de 0,75% à 9.030,30 points.

Seul le titre de Julius Baer, banque spécialisée dans la gestion de fortune, a fini dans le rouge: -0,39% à 51,55 francs suisses.

Credit Suisse (+3,42% à 13,61 francs suisses) a enregistré la meilleure performance. UBS, premier établissement bancaire helvétique, s'est adjugé 0,44% à 15,85 francs suisses.

Chez les poids lourds, le laboratoire pharmaceutique Novartis a progressé (+1,41% à 79,20 francs suisses).

Le géant alimentaire Nestlé est resté stable à 83,45 francs suisses, tandis que l'horloger Swatch (+2,28% à 372,90 francs suisses) tirait l'indice vers le haut.

La Bourse de Bruxelles a commencé la semaine en hausse de 0,69%, l'indice Bel-20 des principales valeurs s'établissant à 3.935,27 points.

Parmi les 15 valeurs dans le vert, le groupe de technologies Galapagos a avancé de 3,99% à 72,79 euros.

L'assureur Ageas a pour sa part chuté de 1,49% à 35,98 euros.

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en hausse de 1,00% à 525,87 points.

A la hausse, le géant néerlandais de l'électronique Philips a grimpé de 6,37% à 33,90 euros et le groupe de technologies Galapagos pris 4,23% à 72,96 euros.

A la baisse, le géant néerlando-belge de la distribution Ahold Delhaize a chuté de 1,17% à 16,51 euros.

bur-az/eb

(AWP / 19.06.2017 18h28)
News les plus lues