Les Bourses européennes ont commencé lundi la semaine sans direction

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont commencé lundi la semaine sans direction, les investisseurs optant pour la prudence avant une réunion de la Banque centrale européenne et au démarrage de la saison des résultats d'entreprises.

Les investisseurs espèrent que la Banque centrale européenne clarifiera ses intentions dès jeudi, notamment après des déclarations de son président Mario Draghi laissant entrevoir un début de réduction du programme de rachat d'actifs.

"Les doutes par rapport aux politiques monétaires des deux côtés de l'Atlantique" alimentent la prudence, avec d'un côté un "ton moins dur qu'anticipé en début d'année du côté de la Réserve fédérale américaine et à l'inverse un discours moins accommodant que prévu de la part de la BCE", a expliqué auprès de l'AFP Guillaume Garabédian, responsable de la gestion conseillée chez Meeschaert Gestion Privée.

En zone euro, "les derniers discours conduisent certains investisseurs à penser que le temps des vannes monétaires grandes ouvertes va finir par être révolu", et "les prémices d'une réflexion pour aller vers un tarissement du soutien à l'économie freinent un peu les ardeurs à l'achat", a-t-il observé.

"Même si globalement le schéma reste pour le moment favorable aux actions européennes", les investisseurs attendent des confirmations des banquiers centraux, a-t-il ajouté.

L'indice Euro Stoxx 50 a perdu 0,27%.

La Bourse de Paris a clôturé à l'équilibre (-0,10%).

L'indice CAC 40 a perdu 5,14 points à 5.230,17 points dans un volume d'échanges faible de 2,3 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini parfaitement stable.

Renault a pris 1,20% à 84,41 euros.

Air France-KLM a gagné 1,91% à 13,61 euros, profitant du feu vert du premier syndicat de pilotes au lancement d'une nouvelle compagnie, filiale à coûts réduits.

SFR a gagné 1,56% à 30,60 euros.

Europcar a cédé 2,23% à 12,73 euros.

Scor a grappillé 0,12% à 37,08 euros.

Worldline a cédé 0,01% à 33,89 euros.

Atos a pris 0,04% à 125,35 euros.

Casino a grimpé de 3,24% à 56,07 euros.

Vallourec a bondi de 4,71% à 5,69 euros.

La Bourse de Londres a fini en hausse de 0,35%, dopée par les valeurs minières et après l'annonce d'un changement d'entreprise d'une dirigeante qui a fait bouger les titres ITV et EasyJet.

L'indice FTSE-100 des principales valeurs a gagné 25,74 points pour clôturer la journée à 7.404,13 points.

Les companies minières ont continué de tirer la Bourse de Londres vers le haut lundi, toujours stimulées par la hausse des cours des métaux en conséquence des signaux économiques positifs envoyés par la Chine en début de journée.

Antofagasta a pris 2,27% à 878 pence.

Anglo American est montée de 1,21% à 1.130,50 pence.

Rio Tinto a pris 0,71% à 3.472,50 pence.

Le groupe de télévision ITV a monté de 1,31% à 177,30 pence.

EasyJet a gagné 1,42% à 1.431 pence.

HSBC a progressé de 0,42% à 737 pence.

Barclays a grappillé 0,26% à 209,05 pence.

Les investisseurs de la Bourse de Francfort sont restés en retrait.

L'indice vedette Dax a terminé sur une baisse de 0,35% à 12.587,16 points et le MDax des valeurs moyennes a glissé de 0,10% à 25.136,22 points.

Sur le Dax, le groupe aérien Lufthansa a pris 1,03% à 21,12 euros.

Adidas a gagné 0,72% à 181,90 euros.

Deutsche Börse a cédé 1,35% à 95,43 euros.

Sur le MDax, l'action d'Axel Springer a progressé de 0,43% à 51,72 euros.

La Bourse de Bruxelles a commencé la semaine dans le vert, en hausse de 0,17%, l'indice Bel-20 des principales valeurs s'établissant à 3.909,23 points.

Parmi les 13 valeurs en hausse, le groupe de distribution Colruyt a enregistré la meilleure performance en prenant 2,87% à 47,45 euros.

Galapagos a cédé 1,12% à 66,50 euros.

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en hausse de 0,08% à 521,50 points.

Le groupe de forage pétrolier et gazier SBM a augmenté de 2% à 14,79 euros.

Altice a grimpé de 1,69% à 20,80 euros.

A la baisse, le groupe de travail temporaire Randstad a chuté de 1,34% à 49,87 euros.

La Bourse de Milan a terminé en très légère baisse, l'indice FTSE Mib perdant 0,03% à 21.485 points.

Yoox Net-A-Porter Group réalise la meilleure performance en prenant 3,02% à 26,59 euros.

Salvatore Ferragamo a monté de 1,88% à 23,81 euros.

Prysmian a gagné 1,33% à 27,43 euros.

A2A enregistre la plus forte baisse en perdant 1,22% à 1,452 euro.

Enel a reculé de 0,97% à 4,922 euros.

Azimut a cédé 0,77% à 18,05 euros.

La Bourse suisse a débuté la semaine quasiment à l'équilibre, grâce à la bonne tenue des poids lourds de la cote.

L'indice SMI des valeurs vedettes a clôturé à 9.038,65 points, en hausse de +0,05%.

La lanterne rouge revient au groupe suisse SGS, numéro un mondial de l'inspection et de la certification de produits. Le titre a plongé de 3,42% à 2.261,00 CHF. SGS a pourtant publié lundi un bénéfice net légèrement meilleur qu'attendu pour le premier semestre, mais il n'a pas convaincu les investisseurs.

Nestlé a pesé sur l'indice a reculé de 0,48% à 83,60 CHF.

Roche a pris 0,04% à 246,00 CHF.

Novartis a gagné 0,31% à 80,15 CHF.

Swatch a bondi de 2,63% à 363,10 CHF.

Credit Suisse a perdu 0,14% à 14,61 CHF.

Julius Baer a cédé 0,20% à 50,65 CHF.

La Bourse de Madrid a clôturé quasi-stable, l'indice Ibex-35 reculant de 0,04% à 10.651,2 points.

Les bons chiffres de la croissance chinoise semblent avoir profité à Inditex (Zara), le géant du textile présent en Chine, qui a progressé de 1,02% à 34,55 euros.

Santander a perdu 1,04% à 5,74 euros.

Bankia a pris 0,45% à 4,51 euros.

Gas Natural Fenosa a baissé de 3,25% à 20,27 euros, après le changement de recommandation d'un analyste.

La Bourse de Lisbonne a terminé en baisse de 0,19% à 5.292,74 points, pénalisée par la banque BCP qui a reculé de 2,74% à 0,24 euro.

Le groupe électricien EDP, a cédé 0,37% à 2,95 euros;

EDP Renovaveis a baissé de 0,58% à 6,89 euros.

Sonae a progressé de 3,05% à 1,01 euro.

Pharol a gagné 1,18% à 0,34 euro.

bur-gib/jmi

(AWP / 17.07.2017 18h37)
News les plus lues