Les Vert'libéraux comptent gagner des voix en Suisse romande

Les Vert'libéraux veulent booster leur électorat en Suisse romande et même y gagner des sièges. Interrogée par la "Neue Zürcher Zeitung", la présidente du groupe PVL aux Chambres fédérales Tiana Angelina Moser ne donne pas de chiffres concrets, mais perçoit un potentiel de croissance dans les cantons latins.

"La Suisse romande mérite une attention particulière", affirme la conseillère nationale dans cette interview parue dans le quotidien alémanique. "Le parti ne s'est toutefois pas encore prononcé sur un objectif chiffré pour les fédérales", ajoute-t-elle.

Tiana Angelina Moser critique par ailleurs le système électoral, qui d'après elle "défavorise systématiquement les partis plus petits". Le PVL "préférerait ne devoir s'apparenter à aucune liste", assure-t-elle.

Les partenaires des Vert'libéraux sont des partis du centre. Mme Moser ne souhaite pas dire si le PLR en fait partie. "Nous déciderons selon des critères pratiques et mathématiques", souligne la Zurichoise.

"Au cas par cas", la coopération entre PLR et PVL fonctionne bien, reconnaît-elle. "Ce parti n'est toutefois pas du tout ouvert sur les questions écologiques", critique la conseillère nationale: "le PLR dit tout le temps vouloir s'engager sur le thème de l'énergie, mais, quand il le peut, renonce".

(ats / 19.07.2014 05h36)
News les plus lues