Les archives littéraires de Maurice Zermatten entreposées à Genève

Les archives littéraires de l'écrivain valaisan Maurice Zermatten décédé en 2001 ont été déposées vendredi à la Fondation Bodmer à Cologny, dans le canton de Genève. Ce fonds composé de manuscrits, de correspondance ou encore d'articles doit permettre de mener de nouvelles recherches sur l'oeuvre du romancier.

Au total 35 cartons contenant des manuscrits et des tapuscrits ont été réceptionnés, a indiqué Nicolas Ducimetière, vice-directeur de la Fondation Bodmer. Ces documents rejoignent une première partie d'archives arrivées en mai à Genève. Il s'agissait principalement de correspondance littéraire reçue par l'écrivain.

Ces archives , ainsi que des textes inédits et des documents radiophoniques, photographiques et filmographiques seront reconditionnés à Cologny par des experts afin d'être conservés dans des conditions optimales. Ce travail financé par la Fondation Maurice Zermatten prendra plusieurs années.

Exposition en vue
Les documents étaient jusqu'à présent aux mains des descendants de Maurice Zermatten. Un contrat de dépôt passé entre la Fondation Bodmer et la Fondation Maurice Zermatten en mars dernier permet désormais de valoriser ce fonds littéraire.

Dès 2015, les chercheurs et les étudiants pourront consulter ces archives à des fins académiques. L'Université de Lausanne est partenaire de cette aventure. Par ailleurs, la bibliothèque de Maurice Zermatten reste à Sion.

Une exposition sur ce fonds littéraire devait être mise sur pied d'ici quelques années à la Fondation Bodmer. En attendant, les visiteurs pourront admirer quelques manuscrits dans l'exposition permanente.

De nombreux prix
Cadet d'une famille de neuf enfants, Maurice Zermatten est né le 22 octobre 1910. Il a écrit son premier roman à l'âge de 26 ans "Le coeur inutile" et a publié quelque 80 ouvrages durant une carrière longue de 60 ans. Une quinzaine de prix récompensent son oeuvre.

Il a entretenu des échanges épistolaires avec les principaux écrivains français d'après-guerre comme Jean Anouilh, Albert Cohen ou François Mauriac. Maurice Zermatten était aussi en contact avec les Suisses romands Corinna Bille, Georges Borgeaud, Maurice Chappaz, Jacques Chessex ou encore Charles-Ferdinand Ramuz.

(ats / 26.09.2014 17h29)

News les plus lues