Les attentats de Paris sont une violation de toute éthique, morale et religion

Vienne - Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a condamné samedi les attentats qui ont fait au moins 120 morts à Paris, jugeant qu'ils constituent une violation de toute éthique, morale et religion.

Je souhaite exprimer nos condoléances au gouvernement et au peuple français pour les attaques terroristes odieuses qui ont eu lieu hier, et qui sont une violation de toute éthique, morale et religion, a-t-il déclaré à la presse avant une réunion internationale sur la Syrie, à Vienne.

Une vingtaine de pays se retrouvent samedi à Vienne autour des chefs de la diplomatie américaine John Kerry et russe Sergueï Lavrov pour tenter de trouver une solution politique au conflit syrien, sur fond de différends concernant notamment le devenir du président Bachar al-Assad.

Des témoins d'un des attentats, dans la salle du Bataclan, ont entendu des assaillants crier Allah Akbar et lier leur action à l'intervention de la France dans la guerre en Syrie.

L'Arabie saoudite, principale puissance sunnite, est considérée un acteur clé pour une résolution du conflit syrien, où s'opposent notamment des jihadistes sunnites et les forces alaouites et chiites du régime.

(©AFP / 14 novembre 2015 09h05)