Les députés LFI ne voteront pas les mesures sociales du gouvernement (Quatennens)

Paris - Le député de la France insoumise du Nord Adrien Quatennens a annoncé mercredi que les parlementaires LFI ne voteront pas les mesures sociales prises par le gouvernement, en réponse à la crise des "gilets jaunes".

"On ne peut pas voter un texte qui prévoit de permettre les heures supplémentaires défiscalisées, quand on est en contexte de pénurie d'activité créée", a déclaré mercredi Adrien Quatennens sur LCI. "Macron n'a pas vu le fil rouge des revendications des +gilets jaunes+: la justice fiscale".

Néanmoins, "la victoire est dans le changement de tonalité. Mais je pense qu'Emmanuel Macron a plusieurs trains de retard", a-t-il ajouté.

"Emmanuel Macron passe à côté du moment en ne proposant que quelques mesure sur la prime d'activité. Il ne comprend pas que la question de l'augmentation du Smic est fondamentale. C'est un moyen de de mieux répartir la création des richesses", a-t-il poursuivi.

Le gouvernement a annoncé mardi renoncer à une partie des mesures annoncées par Édouard Philippe mi-novembre au début du mouvement des "gilets jaunes", avant de finalement les maintenir quelques heures plus tard.

(©AFP / 19 décembre 2018 08h04)