Les forces israéliennes tuent un Palestinien soupçonné d'avoir tiré sur des Israéliens (communiqué)

Jérusalem - Les forces de sécurité israéliennes ont abattu mercredi un Palestinien soupçonné d'avoir tiré sur sept Israéliens, dont une femme enceinte dont le bébé est ensuite décédé.

Le suspect désigné comme étant Salah Omar Barghoutzi a été tué alors qu'il tentait de s'échapper lors d'un raid dans un village de Cisjordanie, a indiqué dans un communiqué le service de sécurité intérieure Shin Bet.

Le communiqué ne précise pas si le suspect était le tireur ou un complice. Un nombre indéterminé de personnes ont été arrêtées.

Sept personnes dont la femme enceinte ont été blessées dimanche par des coups de feu tirés depuis une voiture palestinienne contre des civils à une station de bus près de la colonie israélienne d'Ofra en Cisjordanie occupée.

Mercredi, l'hôpital Shaare Zede à Jérusalem a annoncé que le bébé mis au monde prématurément après que sa mère a été blessée dans l'attaque était mort. Le bébé a été aussitôt enterré sur le mont des Oliviers à Jérusalem.

Blessée grièvement, la mère âgée de 21 ans est dans un état stable, selon l'hôpital. La vie des autres blessés n'est pas en danger.

"Nous avons perdu il y a quelques heures un nouveau né. Nous trouverons les meurtriers et nous les jugerons", a déclaré à des journalistes étrangers le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu peu après l'annonce du décès du bébé.

(©AFP / 12 décembre 2018 22h29)