Les prévisions conjoncturelles de la Suisse revues en baisse (KOF)

Zurich (awp) - Les économistes interrogés par le centre d'études conjoncturelles KOF ont revu mardi à la baisse leurs prévisions pour la croissance helvétique cette année. Ils ont suivi les autres instituts qui ont récemment baissé leurs prévisions.

Le produit intérieur brut (PIB) de la Suisse doit progresser de 2,6% en 2018, soit un taux inférieur aux 2,7% pronostiqués lors de la précédente estimation du Consensus KOF en septembre, a indiqué l'institut dans un communiqué. Pour 2019, l'estimation de hausse du PIB a été abaissée à 1,6%, contre 1,7% précédemment.

Après le faible montant des investissements des entreprises enregistré au troisième trimestre, les 21 économistes sondés tablent sur une progression des investissements en biens d'équipements de 3,5% en moyenne en 2018 et 2,3% en 2019, contre respectivement 4,1% et 3,0% auparavant.

Pour les investissements dans la construction, une hausse de 1,4% est attendue cette année et de 0,8% en 2019, alors que les estimations précédentes s'établissaient à respectivement 1,6% et 0,9%.

Au sujet de l'évolution des prix à la consommation, les économistes sont plus optimistes et tablent en moyenne à une inflation de 1,3% en 2019, contre 1,1% précédemment. Les attentes au niveau du marché de l'emploi sont restées peu changées, avec un taux de chômage attendu à 2,6% en 2018 et l'an prochain.

Sur le marché des devises, le franc devrait s'échanger à 1,13 pour 1 euro dans les trois prochains mois et à 1,15 pour un euro dans les douze prochains mois.

ol/al

(AWP / 18.12.2018 09h30)