L'euro baisse un peu face au dollar au terme d'une semaine agitée

Londres (awp/afp) - L'euro baissait face au dollar vendredi, après deux séances agitées ayant vu le billet vert grimper mercredi, porté par une hausse des attentes de resserrement monétaire aux États-Unis, avant de souffrir jeudi de prises de bénéfices.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), l'euro valait 1,0621 dollar contre 1,0675 dollar jeudi vers 22H00 GMT.

La devise européenne perdait également du terrain face à la monnaie nippone, à 119,89 yens pour un euro contre 120,91 yens jeudi soir.

Le billet vert aussi baissait face à la devise japonaise, à 112,88 yens pour un dollar contre 113,27 yens la veille.

"Le marché des changes termine la semaine sur une note plus calme", a observé Lee Hardman, analyste chez Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ.

Et en l'absence d'indicateurs majeurs vendredi, les cambistes devraient rester prudents, ont prévenu plusieurs courtiers.

Le dollar avait atteint mercredi son plus haut niveau en cinq semaines face à l'euro (1,0521 dollar pour un euro), porté par des propos de la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen qui a laissé la porte ouverte à une hausse des taux d'intérêt lors des prochaines réunion du Comité de politique monétaire de l'institution (FOMC) en mars et mai.

Mais il s'était retrouvé sous pression jeudi, plombé par des prises de bénéfices et par l'idée qu'une hausse des taux dès la réunion des 14 et 15 mars restait peu probable pour nombre d'observateurs.

De plus, "l'échec du dollar à accroître ses gains (...) pourrait bien découler en partie du fait que sa surévaluation pourrait être un frein", a relevé M. Hardman.

D'autant plus que le nouveau président américain Donald Trump et certains membres de son équipe ont déjà dénoncé à plusieurs reprises la force de la devise américaine.

Ainsi, pour M. Hardman, "la marge d'appréciation est limitée même si les fondamentaux de l'économie américaine sont de nature à alimenter un renforcement du dollar".

"Les risques politiques et les incertitudes persistantes sur (les prochaines actions) de la Fed ont rendu le dollar vulnérable, les investisseurs y pensant à deux fois avant d'acheter la devise", a commenté Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

De son côté, la livre britannique était sous pression vendredi après la publication de ventes au détail décevantes, qui ont connu en janvier un troisième mois consécutif de baisse à la surprise des analystes.

Vers 17H00 GMT, la livre britannique se stabilisait face à la monnaie européenne, à 85,49 pence pour un euro, et baissait face au billet vert, à 1,2424 dollar pour une livre.

Le franc suisse restait quasiment stable face à l'euro, à 1,0638 franc pour un euro, et baissait face au dollar, à 1,0017 franc pour un dollar.

La devise chinoise a terminé en baisse face au billet vert, à 6,8665 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,8530 jeudi à la même heure, quand elle avait atteint son niveau en fin d'échanges le plus élevé en un mois.

L'once d'or a fini à 1.241,95 dollars au fixing du soir, contre 1.240,55 dollars jeudi.

Cours de vendredi Cours de jeudi

----------------------------------

17H00 GMT 22H00 GMT

EUR/USD 1,0621 1,0675

EUR/JPY 119,89 120,91

EUR/CHF 1,0638 1,0643

EUR/GBP 0,8549 0,8547

USD/JPY 112,88 113,27

USD/CHF 1,0017 0,9970

GBP/USD 1,2424 1,2489

acd/eb

(AWP / 17.02.2017 18h04)
News les plus lues