L'euro en hausse, les marchés misent sur Emmanuel Macron

Londres (awp/afp) - L'euro remontait face au dollar jeudi dans un marché prudent avant l'élection présidentielle française, les cambistes attendant par ailleurs une intervention du secrétaire au Trésor américain, qui avait dicté la tendance des marchés en début de semaine.

Vers 16H00 GMT (18H00 HEC), l'euro valait 1,0758 dollar, après avoir atteint vers 08H45 GMT son plus haut niveau en trois semaines à 1,0776 dollar, contre 1,0708 dollar mercredi vers 21H00 GMT.

La devise européenne progressait face à la monnaie nippone, à 117,64 yens pour un euro contre 116,56 yens mercredi soir.

Le dollar montait face à la devise japonaise, à 109,35 yens pour un dollar contre 108,85 yens la veille.

"Le secrétaire du Trésor Steven Mnuchin va s'exprimer. Il avait précédemment contesté les propos de Donald Trump, qui jugeait que le dollar américain était trop fort, en estimant pour sa part qu'un dollar fort était bon sur le long terme pour les Etats-Unis", a rappelé Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

"Son discours pourrait donc redonner de la force au dollar", a-t-elle estimé.

Le secrétaire du Trésor devrait s'exprimer dans le cadre d'une série d'interventions de ministres des Finances et de responsables de banques centrales organisées par le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale à Washington.

Mais l'attention des cambistes restait focalisée sur l'élection présidentielle française, dont le premier tour aura lieu dimanche et où quatre candidats sont au coude à coude.

"Alors que le premier tour approche, il paraît évident que les marchés tablent sur la présence d'Emmanuel Macron au second tour", a estimé Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.

Le candidat centriste est perçu comme le plus europhile des principaux participants, alors que la candidate d'extrême droite Marine Le Pen et l'homme politique de gauche radicale Jean-Luc Mélenchon sont à l'inverse vus comme des risques pour la zone euro.

"Il faut garder à l'esprit que des millions d'électeurs n'ont pas encore pris leur décision, et une grosse surprise n'est pas exclue, avec un risque toujours aussi élevé que Marine Le Pen remporte l'élection", a prévenu Lukman Otunuga, analyste chez FXTM.

La livre continuait pour sa part de digérer l'annonce de législatives anticipées le 8 juin, demandées mardi par la Première ministre conservatrice Theresa May dans le but d'être en meilleure position pour négocier le Brexit, et accordées mercredi par le Parlement.

Vers 16H00 GMT, la livre britannique se stabilisait par rapport à la monnaie européenne, à 83,87 pence pour un euro. Elle remontait face au dollar, à 1,2830 dollar pour une livre.

La monnaie suisse reculait légèrement face à l'euro, à 1,0716 franc pour un euro, mais elle remontait face au billet vert, à 0,9960 franc pour un dollar, après avoir atteint son plus haut niveau depuis trois semaines à 0,9941 franc vers 09H30 GMT.

La devise chinoise progressait légèrement face au dollar, à 6,8822 yuans pour un dollar à 15H30 GMT contre 6,8880 yuans pour un dollar mercredi à 15H30 GMT.

L'once d'or s'échangeait pour 1.282,10 dollars au fixing du soir, contre 1.279,05 dollars au fixing du soir de mercredi.

Cours de jeudi Cours de mercredi

---------------------------------

16H00 GMT 21H00 GMT

EUR/USD 1,0758 1,0708

EUR/JPY 117,64 116,56

EUR/CHF 1,0716 1,0690

EUR/GBP 0,8387 0,8384

USD/JPY 109,35 108,85

USD/CHF 0,9960 0,9984

GBP/USD 1,2830 1,2772

js/pn/tes

(AWP / 20.04.2017 18h28)
News les plus lues