Londres proche de l'équilibre après les ventes au détail

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres évoluait proche de équilibre vendredi matin (+0,07%) après la publication des chiffres des ventes au détail au Royaume-Uni, et dans un contexte marqué par un attentat à Paris et le premier tour de l'élection présidentielle française dimanche.

Vers 08H50 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs grignotait 5,26 points à 7.123,80 points.

L'incertitude politique pèse sur les échanges, notamment dans l'attente du premier tour de l'élection présidentielle française dimanche. Dans la soirée de jeudi, la campagne a été marquée par un attentat contre des policiers à Paris.

Sur le plan économique, les investisseurs sont restés prudents après la publication des chiffres des ventes au détail britanniques pour le mois de mars, qui ont fait état d'un recul de l'activité commerçante au Royaume-Uni au premier trimestre.

Les groupes de distribution évoluaient en ordre dispersé après cette publication.

Au lendemain de l'annonce de la poursuite de son plan stratégique et de l'ouverture prochaine de 36 magasins au Royaume-Uni, Marks & Spencer s'affichait en hausse (+1,27% à 358,20 pence). Parmi les enseignes de supermarchés, Sainsbury's montait de 0,19% à 266,10 pence et Morrison de 0,26% à 232,50 pence, tandis que Tesco s'effritait de 0,11% à 174 pence. Le groupe de magasins de bricolage Kingfisher cédait quant à lui 0,67% à 327 pence.

Dans leur sillage, les groupes de biens de consommation courante étaient également à la baisse. Après des résultats trimestriels jugés décevants, Reckitt Benckiser perdait 1,18% à 7.189 pence. Unilever (-1,04% à 3.909 pence), British American Tobacco (-0,40% à 5.197 pence) et Diageo (-0,18% à 2.200 pence) reculaient aussi en milieu de matinée.

Prolongeant leur rebond de la veille, à la faveur du léger mieux enregistré jeudi par les cours des métaux industriels, les valeurs minières poursuivaient leur progression, à l'image de Rio Tinto (+2,43% à 3.142,50 pence), Anglo American (+1,72% à 1.156 pence), BHP Billiton (+1,50% à 1.221 pence) ou encore Glencore (+1,73% à 305,65 pence).

Dans le secteur bancaire, HSBC (+0,42% à 625 pence) et Lloyds (+0,20% à 64,19 pence) affichaient des gains modestes, tandis que RBS (-0,17% à 239,10 pence) et Barclays (-0,22% à 207,30 pence) était en très léger recul.

apz/pn/ggy

(AWP / 21.04.2017 11h08)
News les plus lues