Lonza acquiert le tessinois Micro-Macinazione

(synthèse actualisée avec cours de clôture)

Zurich (awp) - Le fournisseur de l'industrie pharmaceutique Lonza a annoncé vendredi l'acquisition, auprès de la société d'investissement Cross Equity Partners, de Micro-Macinazione pour un montant non précisé. L'entreprise tessinoise, qui a dégagé l'année dernière des ventes de 20 mio CHF, est spécialisée dans la micronisation d'ingrédients actifs pour l'industrie pharmaceutique et la chimie fine.

La société de Monteggio, forte de 120 employés, vient renforcer les capacités de Lonza et de Capsugel, racheté fin 2016 par le groupe bâlois, dans le domaine de la micronisation. Ce savoir-faire est basé à Quakertown aux Etats-Unis, selon un communiqué.

"La micronisation est une technologie attrayante pour Lonza vu ses applications dans de nombreux domaines en forte croissance dans le secteur pharmaceutique", a affirmé le directeur opérationnel (COO) de Lonza, Marc Funk. L'acquisition vient compléter les capacités existantes et permettra de soutenir la croissance dans ce champs d'activité, a-t-il ajouté.

Cross a pour sa part rappelé avoir acquis Micro-Macinazione en 2012 et l'avoir transformé de société familiale en un groupe international solide. Selon la société d'investissement de Pfäffikon, le tessinois est devenu un leader de la technologie de micronisation.

ÉMISSION D'UN EMPRUNT

Lonza a parallèlement annoncé l'émission d'un emprunt de 700 mio EUR, avec des échéances à quatre et six ans assorties de coupons fixes et variables, et de 200 mio USD avec des maturités à cinq ans (variable) et sept ans (fixe). Les montants ainsi encaissés permettront au groupe de financer l'acquisition de l'américain Capsugel, selon un communiqué distinct.

Le groupe bâlois avait dévoilé en décembre 2016 le rachat de Capsugel, spécialiste des gélules et enveloppes pour médicaments, pour 5,5 mrd USD. Grâce à cette acquisition, Lonza compte devenir un leader dans les solutions pour le développement et la production de médicaments.

La Banque cantonale de Zurich (ZKB) a jugé cette acquisition "positive", même si Micro-Macinazione ne représente que 1% des ventes du segment Pharma et Biotech de Lonza. Avec ce rachat, le groupe bâlois s'assure un nouveau pilier dans son activité de principes actifs. Les analystes confirment leur recommandation de l'action à "surpondérer".

A la Bourse suisse, la nominative Lonza s'est contractée de 0,8% à 228,50 CHF, alors que le SMI des valeurs vedettes a terminé la dernière sàance de la semaine sur une avancée de 0,44%.

al/rp

(AWP / 04.08.2017 17h38)
News les plus lues