L'or pénalisé par la perspective de hausses des taux à venir

Londres (awp/afp) - L'or a poursuivi sa baisse cette semaine, alors que le dollar continue de grimper, soutenu par la perspective d'une série de relèvements du taux directeur de la Réserve fédérale américaine (Fed).

Le cours de l'or a atteint en séance 1.121,03 dollars l'once vendredi, à son plus bas depuis plus de dix mois.

"L'or n'apporte aucun rendement, et la hausse des taux directeurs (qui rend les obligations plus rémunératrices, NDLR) entraîne généralement une perte de l'intérêt du métal jaune", a commenté Lukman Otununga, analyste chez FXTM.

"Selon nos analystes, la question la plus importante de la réunion de la Fed était de savoir si l'institution allait revoir ses prévisions pour 2017, et c'est de là qu'est venu la surprise, puisque la Fed prévoit désormais une troisième hausse des taux en 2017", ont détaillé les analystes de Société Générale.

Certains observateurs maintiennent que la hausse des taux ne signifie pas pour autant que la baisse du prix de l'or est inexorable.

"Nous maintenons que la hausse des taux n'est pas forcément négative pour l'or, s'il s'agit d'une réaction à une hausse de l'inflation", a argué Caroline Bain, de Capital Economics.

Du côté de l'argent, le métal gris a chuté jeudi pour atteindre 15,88 dollars l'once, à son plus bas depuis plus de six mois.

"La baisse de l'argent par rapport à l'or a été disproportionnée jeudi", ont estimé les analystes de Commerzbank.

L'once de platine a atteint jeudi 889,10 dollars l'once, à son plus bas depuis dix mois, dans le sillage de l'or et de l'argent.

L'once de palladium a atteint vendredi 680,92 dollars, en baisse très marquée sur une semaine, à son plus bas depuis plus d'un mois.

"Les données de l'industrie automobile laissent à penser que la demande en palladium restera forte, mais cela n'a pas empêché la baisse des prix", ont souligné les analystes de Commerzbank.

Sur le London Bullion Market, l'once d'or a terminé à 1.131,60 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.163,60 dollars le vendredi précédent.

L'once d'argent a clôturé à 16,05 dollars, contre 16,95 dollars il y a sept jours.

Sur le London Platinum and Palladium Market, l'once de platine a fini à 904 dollars, contre 925 dollars sept jours plus tôt.

L'once de palladium a terminé pour sa part à 688 dollars, contre 744 dollars à la fin de la semaine précédente.

js/jbo/jpr

(AWP / 16.12.2016 18h19)