Maintenance des turbines nucléaires françaises: négociations serrées entre EDF et GE

Paris - Le conglomérat américain General Electric a dit jeudi être en négociations avec le groupe EDF pour revoir les conditions du contrat qui le lie à l'électricien pour l'entretien des 58 turbines à vapeur équipant les centrales nucléaires françaises, confirmant une information de L'Obs.

Tous les services qui le justifient sont actuellement revus ou en cours de négociations avec EDF, ce qui fait partie d'une pratique commerciale courante et habituelle. Nous restons pleinement engagés à soutenir EDF dans les opérations liées à son parc nucléaire, a déclaré GE dans une courte déclaration écrite transmise à l'AFP.

A ce jour, nous sommes en phase finale de négociations commerciales, selon GE.

Ces discussions font suite au rachat par GE des activités énergie du groupe industriel français Alstom, auparavant titulaire du contrat pour ces turbines qu'il a fabriquées.

Dans le cadre des échanges avec EDF, GE a suspendu pendant quelques jours les opérations de maintenance en février, selon une source proche du dossier, qui précise que les négociations portent sur la clause de responsabilité financière de GE en cas d'incident.

L'échéance du 15 juin a été donnée par GE pour trouver un accord.

Une pratique contre laquelle le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, s'est insurgé, dénonçant une attitude inacceptable de la part d'un partenaire historique, selon un courrier adressé au patron de GE cité par L'Obs. L'hebdomadaire précise que l'électricien français a menacé de suspendre ses relations commerciales avec GE jusqu'à nouvel ordre.

Interrogé par l'AFP, EDF n'a pas souhaité faire de commentaire. Selon L'Obs, qui cite l'électricien, le dialogue est désormais réouvert.

GE entretient, et ce depuis longtemps, de très bonnes relations avec EDF, a rétorqué le groupe américain. EDF est un client très important et nous confirmons qu'à aucun moment il n'y a eu de risque au niveau de la sécurité dans la maintenance ou l'entretien de nos turbines à vapeur et équipements associés au sein de leurs centrales nucléaires.

mpa/mhc/fka/aro

GENERAL ELECTRIC

EDF - ELECTRICITE DE FRANCE

ALSTOM

(©AFP / 02 juin 2016 18h40)
News les plus lues