Meero, le français photographe d'Airbnb et UberEats, lève 45 M USD

Paris - L'entreprise française Meero, qui réalise partout dans le monde des photos pour de grands comptes comme Airbnb ou UberEats, a levé 45 millions de dollars auprès de fonds d'investissements, a-t-elle annoncé jeudi.

Meero emploie aujourd'hui 180 personnes de 26 nationalités différentes, pour l'essentiel à Paris, et s'appuie sur un réseau de 40.000 photographes, travaillant dans une centaine de pays.

La levée de fonds doit notamment permettre de développer "le plus grand centre d'intelligence artificielle dédié à l'image en France", selon le communiqué de presse.

Elle doit aussi lui permettre d'ouvrir des bureaux aux Etats-Unis et en Asie.

Meero est notamment un pionnier de la retouche algorithmique d'image, qui lui permet de réduire le temps de traitement des images prises par ses photographes "à quelques secondes quand il faut plusieurs heures à un humain pour parvenir à un résultat équivalent".

L'automatisation de la retouche image "nous permet de livrer des photos homogènes" à de grands réseaux internationaux comme Airbnb, "et des livrer très rapidement", a expliqué à l'AFP le fondateur et dirigeant Thomas Rebaud.

Meero a assis son développement avec des clients dans l'immobilier et la restauration, mais commence aujourd'hui à pénétrer celui du commerce en ligne, a indiqué Thomas Rebaud.

Et l'entreprise s'intéresse aujourd'hui à d'autres secteurs, dont la photo de presse, a-t-il ajouté. "Ca fait trois ou quatre mois qu'on y réfléchit", a-t-il indiqué.

Les fonds d'investissement Alven et Idinvest ont mené le tour de table.

Meero avait déjà levé 15 millions de dollars fin 2017, avec Global Founders Capital, Aglae Ventures, Alven et White Star Capital.

Thomas Rebaud garde le contrôle de l'entreprise après l'opération, a-t-il précisé.

(©AFP / 12 juillet 2018 12h50)
News les plus lues