Métaux précieux: le fixing de l'argent à Londres s'arrêtera le 14 août prochain

Londres (awp/afp) - Le comité chargé de fixer chaque jour le prix de l'argent, le London Silver Market Fixing Limited, composé de Deutsche Bank, HSBC et Scotiabank, a annoncé mercredi qu'il cesserait ce fixing le 14 août prochain.

D'ici là, ces trois banques continueront d'assurer le fixing de l'argent, réalisé tous les jours ouvrables autour de midi à l'issue d'une conférence téléphonique, a détaillé le comité dans un communiqué publié mercredi.

"La période jusqu'au 14 août 2014 permettra au marché de s'ajuster en concertation avec les clients et les participants du marché", selon le comité, qui n'a pas fourni de raison pour cet arrêt.

De son côté, la London Bullion Market Association, une association professionnelle qui réunit les teneurs de marché ("market makers") pour l'or et l'argent, a exprimé "sa bonne volonté pour aider aux discussions entre les participants au marché dans le but d'explorer si le marché souhaite développer une alternative au fixing londonien de l'argent", selon le même communiqué.

Cette décision d'arrêter le fixing de l'argent, qui était publié depuis 1897, intervient alors que Deutsche Bank avait indiqué en janvier vouloir se retirer du processus de fixation des prix de l'or et de l'argent et que plusieurs autorités financières internationales enquêtent pour détecter d'éventuelles manipulations sur le marché des métaux précieux.

L'intérêt accru des autorités pour ce processus de fixation des prix intervient à la suite du scandale du Libor et de l'Euribor, les taux auxquels les banques se prêtent de l'argent entre elles et fixés sur la base de taux communiqués par un panel de banques internationales.

afp/rp



(AWP / 14.05.2014 16h21)