Montana Tech: la filiale argovienne Alu Menziken supprime 40 emplois

Reinach AG (awp/ats) - L'entreprise argovienne Alu Menziken Extrusion veut supprimer 40 emplois. Elle motive sa décision par le renforcement du franc suisse après l'abolition il y a cinq semaines du cours plancher de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS).

L'activité est fortement orientée vers l'exportation, à hauteur de 70% vers les pays de la zone euro, a expliqué vendredi l'entreprise basée à Reinach (AG) et spécialisée dans l'usinage de l'aluminium. D'où la volonté de compenser les effets négatifs de la valorisation du franc sur les marges par des réductions de coûts.

La mesure doit intervenir dans la mesure du possible via des mises à la retraite anticipée. Pour le reste, des emplois ne seront pas repourvus et, le cas échéant, des postes tracés. Alu Menziken Extrusion n'entend pas pour autant abandonner sa présence en Suisse, dit son directeur général Alex Tattersal, cité dans le communiqué.

Parmi les autres mesures arrêtées figure la construction d'un site de production en Roumanie. La nouvelle usine devrait ouvrir ses portes en 2017 et disposera de deux presses. Elle viendra en complément des infrastructures existantes à Reinach et à Menziken (AG), assure l'entreprise alémanique.

Alu Menziken Extrusion a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de près de 65 millions de francs. La firme est une filiale à 100% du groupe Montana Tech Components (MTC). Elle occupe au total 360 personnes, réparties sur trois sites, deux en Suisse et un en Autriche.

ats/rp

(AWP / 20.02.2015 18h06)