Nestlé a vu ses ventes stagner au 1er trimestre, objectifs confirmés

Zurich (awp) - Le géant de l'alimentaire Nestlé a généré au premier trimestre 2017 un chiffre d'affaires de 21,0 mrd CHF, pratiquement stable (+0,4) sur un an. Les ventes se situent dans la fourchette basse des prévisions des analystes sollicités par AWP. La direction confirme ses objectifs pour l'exercice en cours, indique Nestlé jeudi.

"Nous avons été encouragés par la croissance en Asie et le maintien des dépenses de consommation en Europe. La demande des consommateurs dans les Amériques est restée faible", indique le directeur général (CEO) et administrateur délégué Mark Schneider, cité dans le communiqué. Les adaptations de prix se sont révélées modérées, affirme le nouveau patron de la multinationale.

La croissance organique s'est fixée à 2,3%, conformément aux attentes du groupe veveysan pour 2017 et supérieure au consensus pour les trois premiers mois. Cet indicateur avait atteint 3,9% lors du premier trimestre de l'année dernière.

La progression organique du chiffre d'affaires a atteint 0,8% dans les pays industrialisés, contre 1,7% l'année précédente. Sur les marchés émergents, une croissance de 4,3% est constatée, moindre que les 5,6% du premier trimestre 2016.

La croissance interne réelle, qui permet de mesurer le niveau des volumes écoulés, s'est inscrite 1,3%, contre 3,0% douze mois auparavant. Les analystes tablaient pour leur part sur une valeur moyenne de 1,2%.

Nestlé maintient son objectif de croissance organique entre 2% et 4% sur l'ensemble de l'année. Afin de stimuler la profitabilité future, le groupe envisage une augmentation considérable des coûts de restructuration, affirme le mastodonte dans son communiqué.

La marge opérationnelle devrait rester stable à taux de change courants (TCC). Le bénéfice récurrent par action TCC et le rendement des fonds propres sont attendus en progression.

fr/jh

(AWP / 20.04.2017 07h41)

News les plus lues