Nestlé veut doubler la part des achats directs de matières premières

(reprise de dimanche)

Vienne (awp) - Nestlé entend augmenter à l'avenir les achats directs de matières premières alimentaires auprès des producteurs. Le pourcentage de ces achats directs, qui ne passent donc pas par des intermédiaires, doit doubler ces prochaines années, surtout pour le café et le cacao, a déclaré le président du conseil d'administration Peter Brabeck au journal autrichien "Kurier" du week-end.

Ce n'est pas le prix, mais la qualité qui sont en cause. C'est aussi ce que demandent les consommateurs, a admis M. Brabeck. Aujourd'hui, le consommateur veut savoir d'où vient le café qui se trouve dans la capsule Nespresso. Actuellement, Nestlé travaille avec 670'000 agriculteurs sous contrat.

En volume, Nestlé va bientôt faire la moitié de ses affaires en Asie, a relevé M. Brabeck. Ce n'est pas le cas en valeur, à cause des cours de change, a-t-il ajouté. Derrière les USA, la Chine est déjà le second marché de Nestlé. Près des deux tiers du chiffre d'affaires réalisé en Chine l'est avec des marques chinoises rachetées par le groupe, a encore dit le président.

tp/rp



(AWP / 23.06.2014 06h22)