Nigeria: une importante localité reprise à Boko Haram par la coalition militaire régionale

Niamey - Les armées du Tchad et du Niger ont repris mardi aux insurgés islamistes de Boko Haram la localité stratégique de Malam Fatori, dans le nord-est du Nigeria, a annoncé mercredi le porte-parole de l'armée nigérienne.

Malam Fatori est tombée depuis hier (mardi) soir, a déclaré à l'AFP le porte-parole, Moustapha Ledru.

La ville est sous notre contrôle. On est en train de faire du ratissage, s'est félicité un gradé nigérien. Les éléments de Boko Haram ont fui, il n'y a pas eu de résistance hormis quelques accrochages avec des éléments isolés, finalement neutralisés, faisant une dizaine de morts parmi les islamistes, a-t-il poursuivi.

Les combattants en fuite de Boko Haram se sont dirigés une partie vers le lac Tchad (voisin), une partie vers le sud, a-t-il estimé.

La victoire est importante pour la coalition régionale, qui poursuit son offensive contre le groupe armé nigérian. Malam Fatori, ville frontalière du Niger, avait été désignée comme le principal lieu de repli des combattants de Boko Haram après plusieurs défaites.

L'armée nigériane affirme à l'inverse que Malam Fatori est sous son contrôle.

Depuis leur entrée le 8 mars dans le nord-est du Nigeria, les troupes tchadiennes et nigériennes avaient fait de Malam Fatori un objectif majeur.

Après la capture rapide de la ville nigériane de Damasak, les militaires de la coalition sont allées d'ouest en est, sur un axe qui longe la frontière nigérienne, reprenant les localités de Gachagar, Talagam, Abadam, puis Malam Fatori.

Des milliers de soldats nigériens et tchadiens sont impliqués dans l'offensive au nord-est du Nigeria. Le Tchad, qui intervient de part et d'autre du lac Tchad, est également actif sur un second front plus au sud, en territoire camerounais et nigérian.

(©AFP / 01 avril 2015 12h36)
News les plus lues