Novartis: Actares attaque frontalement la nouvelle responsable juridique

Zurich (awp) - Actares rebondit mercredi sur la nomination de Shannon Klinger a la tête du département juridique de Novartis en remplacement de Felix Ehrat, emporté par un scandale de contrat controversé avec le cabinet d'avocats en charge des intérêts du président américain Donald Trump.

L'association de conseil aux actionnaires note que la nouvelle responsable juridique aurait été en première ligne dans le versement de 1,2 million de dollars à Essential Consulting, le cabinet détenu par Michael Cohen. Mme Klinger usurperait par ailleurs un titre de docteur, alors qu'elle ne dispose que d'un Master.

Actares reconnaît que les scandales qui se sont abattus sur la multinationale pharmaceutique trouvent leur origine avant même l'entrée en fonction de l'ancien directeur général Joseph Jimenez, lui-même remplacé depuis fin janvier par Vasant Narasimhan, ainsi que celle du président du conseil d'administration Jürg Reinhardt.

L'association soutient toutefois qu'une vérification des soupçons portés sur Mme Shannon et sur la politique de Novartis en matière de pots-de-vin ferait peser sur l'entrée en fonction du nouveau patron une hypothèque qu'il ne mérite pas.

jh/buc

(AWP / 16.05.2018 09h22)
News les plus lues