Novartis: Sandoz obtient un feu vert européen pour son biosimilaire Rixathon

(rappelle projections de Roche pour le MabThera et analyse de Baader Helvea sur les biosimilaires)

Holzkirchen (awp) - Sandoz, filiale de Novartis dédiée aux médicaments génériques, a obtenu de la Commission européenne une homologation pour son biosimilaire du rituximab, le Rixathon. La substance pourra être prescrite pour l'ensemble des indications de la préparation de référence, le MabThera du concurrent Roche.

La liste d'indications comprend ainsi le lymphome non-hodgkinien, la leucémie lymphoïde chronique ainsi que des maladies immunologiques telles l'arthrite rhumatoïde, la granulomatose avec polyangéite ou encore la polyangéite microscopique, égraine le communiqué publié lundi.

Le décision de la Commission européenne se base sur les conclusion d'un programme d'études précliniques et cliniques, démontrant une équivalence avec la substance de référence en terme de tolérabilité, d'efficacité et de qualité. Le Rixathon est le quatrième biosimilaire de Sandoz à recevoir une approbation de distribution en Europe.

La direction de Roche avait prévenu fin avril s'attendre à l'arrivée d'un premier biosimilaire du MabThera/Rituxan dès le deuxième trimestre de l'année en cours, à l'occasion de la présentation des résultats sur les trois premiers mois de 2017. De janvier à fin mars, ce moteur de ventes a généré un chiffre d'affaires de près de 1,9 mrd CHF.

Coïncidence du calendrier, Baader Helvea dévoile le même jour une étude sur les risques que font peser les biosimilaires sur les revenus des médicaments établis de Roche. Le MabThera/Rituxan, l'Avastin et l'Herceptin représentent actuellement la moitié du chiffre d'affaires de la division Pharma de Roche.

La concurrence des biosimilaires pourrait amputer les recettes des médicaments matures de 23 à 30% sur la période 2018-2023, qui se traduirait au niveau de la division par une érosion de 2% sur l'an prochain. Le courtier genevois doute que le lancement de nouveaux produits suffise à combler ce recul.

jh/al

(AWP / 19.06.2017 08h37)
News les plus lues