Oiseaux migrateurs et énergie éolienne: une première étude sur le nombre de victimes compte tenu de l’intensité migratoire

Les collisions entre les oiseaux migrateurs et les éoliennes figurent parmi les principales pierres d’achoppement en matière d’exploitation de l’énergie éolienne. Pour évaluer les effets des éoliennes sur les oiseaux migrateurs, il convient de connaître d’une part, le nombre d’oiseaux qui passent à proximité des éoliennes et d’autre part, le nombre d’oiseaux victimes de ces installations. Sur mandat de l’Office fédéral de l’énergie, la Station ornithologique suisse de Sempach a réalisé la première étude internationale permettant de connaître ces paramètres. Pour ce faire, l’intensité migratoire a été mesurée à l’aide d’un radar calibré, parallèlement à la recherche systématique des victimes, sur le site du Peuchapatte (Jura). Selon les résultats de l’étude, chaque éolienne fait en moyenne 20,7 victimes par an.

(Admin.ch / 28.11.2016 09h01)

Pour lire cette news dans son intégralité, veuillez cliquer ici.