Pétrole: le Venezuela estime à 88 dollars le prix du baril pour maintenir les investissements

Caracas - Le président vénézuélien Nicolas Maduro a estimé mardi que le prix du baril de pétrole devrait s'élever à au moins 88 dollars pour maintenir les investissements, à la veille d'une réunion technique des pays producteurs à Vienne.

Lors de cette réunion (ce mercredi), nous allons plaider pour que le prix moyen nécessaire pour garantir les investissements au cours des 5 à 10 prochaines années soit de 88 dollars le baril, a déclaré le président vénézuélien lors de son émission hebdomadaire sur la chaîne publique VTV.

Selon Nicolas Maduro, les prix du brut sont fixés actuellement par un groupe de spéculateurs et de banquiers voleurs qui ne pensent qu'à leurs propres intérêts.

Il a insisté sur la nécessité de fixer une date pour un sommet mondial des pays producteurs de pétrole, membres ou non de l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) afin de discuter d'une formule qui permettrait aux producteurs d'arrêter un prix équitable, stable et non spéculatif, qui renforcerait et stabiliserait l'économie mondiale.

La réunion de mercredi à Vienne doit rassembler les pays de l'Opep et hors-Opep.

Le Venezuela sera représenté par le ministre du Pétrole et président de la compagnie pétrolière publique PDVSA, Eulogio del Pino, qui proposera de fixer une fourchette de prix pour le brut, avec un plancher de 70 dollars le baril.

Les prix du pétrole ont chuté de plus de 50% depuis 2013 et fait plonger l'économie du Venezuela, qui dispose des plus grandes réserves de pétrole du monde et tire 96% de ses devises de ses exportations d'hydrocarbures.

A plusieurs reprises, le gouvernement de M. Maduro est intervenu pour que l'Opep, dont le pays est membre fondateur, se prononce pour une réduction de la production afin de stimuler une hausse des cours et rééquilibrer le marché, mais l'Arabie saoudite s'y est toujours opposée.

La valeur du panier de pétrole vénézuélien de brut et dérivés a diminué de 1,6% la semaine dernière, atteignant un prix moyen de 41,49 dollars le baril, ce qui porte le cours pour 2015 à 47,31 dollars.

(©AFP / 21 octobre 2015 09h57)