Porté disparu, un pétrolier malaisien retrouvé dans les eaux cambodgiennes

Kuala Lumpur - Un pétrolier battant pavillon malaisien, porté disparu depuis une semaine à la suite d'un présumé acte de piraterie, a été repéré dans les eaux cambodgiennes, repeint et avec un nouveau nom, a indiqué jeudi le chef de la marine de Malaisie.

Le MT Orkim Harmony, disparu le 11 juin avec son chargement d'hydrocarbures, faisait l'objet de recherches entreprises par des avions militaires malaisiens et australiens, a déclaré le chef de la marine, Abdul Aziz Jaafar.

Nous avons retrouvé le bateau, a-t-il dit en précisant que des avions de l'armée de l'air malaisienne et australienne suivaient le pétrolier depuis les airs, selon l'agence de presse publique Bernama.

Le Bureau maritime international (BMI), qui avait dit craindre un acte de piraterie, multiplie les mises en garde en indiquant que les eaux de l'Asie du Sud-Est deviennent le point chaud de la piraterie mondiale.

Un petit pétrolier est attaqué en moyenne toutes les deux semaines dans cette région où ont été commis 70% des actes de piraterie dans le monde au premier trimestre, selon les chiffres du BMI.

De janvier à mars, 38 attaques ont été perpétrées par des pirates, sur un total de 54 dans le monde. L'an passé, 245 attaques ont été recensées.

L'Indonésie arrive en tête avec 21 attaques dans les eaux du plus grand archipel du monde.

(©AFP / 18 juin 2015 10h14)